Atelier clé-en-main sur les violences sexuelles dans les conflits armés

11 novembre 2015
Atelier clé-en-main sur les violences sexuelles dans les conflits armés

Quel rôle les universités peuvent-elles jouer pour contribuer à faire mieux comprendre la problématique de la violence sexuelle dans les conflits armés ? En réponse à cette question, le CICR a conçu, à partir de son ouvrage de référence Un droit dans la guerre ?, un atelier d'une demi-journée construit autour d'une vidéo, d'une présentation Powerpoint, d'un exercice de travail en groupes et de temps de discussion.

Cet atelier est destiné à être mis en pratique dans les facultés de droit ainsi que dans le cadre d'autres programmes de formation. Il permet aux étudiants et professeurs d'aborder en profondeur les questions juridiques et pratiques liées à la violence sexuelle, en mettant l'accent sur les règles applicables du droit international humanitaire, du droit international des droits de l'homme et du droit pénal international. L'atelier aborde également certaines des causes et conséquences de la violence sexuelle et invite les participants à réfléchir aux réponses humanitaires à mettre en œuvre.

Vous pouvez télécharger au bas de la page les documents et supports d'information relatifs à l'atelier.


L'atelier dure quatre heures et se divise en deux temps :

  • Présentation interactive incluant une vidéo, des images et des exercices de questions/réponses
  • Réflexion/discussion en groupes de travail à partir de cas concrets tirés de l'ouvrage de référence sur le DIH Un droit dans la guerre ?.

L'objectif est d'encourager la participation active des étudiants comme des professeurs en les mettant en position d'appliquer le droit à des situations réelles.

Voici quelques-unes des questions qui seront soumises aux participants :

  • "La violence sexuelle peut-elle constituer un acte de torture ?" 
  • "Les violences sexuelles commises sur des hommes sont-elles punies par la loi ?"
  • "Quels sont les obstacles pratiques qui entravent la poursuite d'actes de viol et d'autres formes de violence sexuelle dans les conflits armés ?"

L'atelier est l'occasion pour les étudiants de débattre de ces questions et de travailler ensemble à l'élaboration de solutions.

Jusqu'à présent, les retours des étudiants et professeurs qui ont déjà participé à l'atelier sont très positifs :

L'atelier était très bien structuré, et largement axé sur la pratique. 

Diego Rodríguez-Pinzón, codirecteur de l'Académie des droits de l'homme et du droit humanitaire de l'Université américaine à Washington.

Le meilleur moyen d'apprendre est de confronter la théorie à la pratique. 

Marcia Porras Garzón, étudiante

Les supports d'information conçus pour l'atelier fournissent aux professeurs la matière dont ils ont besoin pour intégrer la problématique de la violence sexuelle dans leur cours. Ils peuvent également être utilisés lors de conférences ou de débats universitaires. Le CICR invite professeurs et chercheurs à se mobiliser pour faire avancer, dans les instituts universitaires au sein desquels ils travaillent, l'enseignement, la recherche et la réflexion sur la question de la violence sexuelle.

Voici une courte video de présentation de l'atelier, en anglais:

Transcription de la vidéo en français

Présentation powerpoint