Hôpital militaire de Juba, au Soudan du Sud. Rosemary Kadi Giryang est une infirmière qui travaille depuis 2013 avec le CICR. Elle a reçu en 2019 la médaille Florence Nightingale, la plus haute distinction attribuée aux infirmières et infirmiers ayant démontré un dévouement exceptionnel pour les victimes de conflits armés ou de catastrophes naturelles.

Attribution exceptionnelle de la Médaille Florence Nightingale en 2020

Tandis que le 12 mai 2020 marquera le 200e anniversaire de la naissance de Florence Nightingale, l’Assemblée mondiale de la Santé a proclamé 2020 « Année internationale des sages-femmes et du personnel infirmier ». Ces professionnels de la santé sont souvent les premiers et les seuls à dispenser des soins dans leurs communautés.
Article 12 mai 2020

À cette occasion, la Commission pour l'octroi de la Médaille Florence Nightingale a décidé de décerner une médaille collective à tout le personnel infirmier et toutes les sages-femmes qui, à travers le monde, sont privés de liberté du fait de leur engagement humanitaire. Bien que la Médaille Florence Nightingale soit habituellement décernée à titre individuel, elle honore cette fois l'ensemble de ce corps professionnel.

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) ne révélera en aucun cas le nom de ses infirmiers ou infirmières privés de liberté et ne s'exprimera pas sur l'endroit où ils se trouvent ni sur l'état d'avancement de ces dossiers. De plus, la Médaille sera décernée à tous les infirmiers, infirmières et sages-femmes en captivité, qu'ils fassent ou non partie du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Cette attribution exceptionnelle de la Médaille Florence Nightingale se rattache aussi à l'initiative « Les soins de santé en danger », lancée par le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge pour réduire la violence dirigée contre les patients, les personnels de santé, les structures médicales et les moyens de transport sanitaire, ainsi que pour rendre l'accès aux soins et leur fourniture plus sûrs dans les conflits armés et autres situations d'urgence.

Qui était Florence Nightingale ?

Née le 12 mai 1820 au sein d'une famille de l'aristocratie britannique, Florence Nightingale défie les conventions sociales de son époque en choisissant de suivre sa vocation d'infirmière. Dédiant toute sa vie au soin des blessés et des malades, elle entreprend dès son jeune âge de réformer la profession tout entière, en ces temps où le travail à l'hôpital était considéré comme une activité de seconde zone réservée aux femmes pauvres et sans instruction. En 1853, elle est nommée par le ministère de la Guerre britannique à la tête d'un groupe de 38 infirmiers déployés à Scutari, près d'Istanbul, pour soigner les soldats blessés dans la guerre de Crimée.

Les mauvaises conditions d'hygiène et le manque de soins adaptés font un nombre épouvantable de victimes à Scutari. Bravant les réticences des médecins et des officiers présents, Florence Nightingale prend l'initiative de réformer l'hôpital militaire, forte de son autorité naturelle, de son sens de l'organisation et de sa volonté de fer.

Une fois rentrée en Angleterre, Florence Nightingale se consacre jusqu'à la fin de ses jours à la réforme de la gestion des hôpitaux, à la réorganisation des services médicaux militaires britanniques et à la formation du personnel infirmier. Ses écrits visionnaires mettent en avant l'importance de la prévention, de l'hygiène et de la formation professionnelle.

Qu'est-ce que la Médaille Florence Nightingale ?

En l'honneur de cette femme hors du commun, le CICR a créé en 1912 la Médaille Florence Nightingale sur proposition du Conseil des Délégués à la VIIIe Conférence internationale de la Croix-Rouge. Plus haute distinction internationale qu'un infirmier ou une infirmière puisse recevoir, la Médaille récompense un courage et un dévouement exceptionnels en faveur des blessés et malades ou des contributions remarquables dans les domaines de la prévention, de la santé publique ou de la formation aux soins infirmiers. Elle est décernée tous les deux ans à des candidats et candidates d'exception désignés par leur Société nationale de la Croix-Rouge ou du Croissant-Rouge.

La Commission pour l'octroi de la Médaille Florence Nightingale est composée d'un certain nombre de membres et de collaborateurs du CICR, dont plusieurs infirmiers professionnels, et du responsable des soins infirmiers de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Un représentant du Conseil international des infirmières et infirmiers prend également part aux travaux de la Commission.