Acheminer de l'aide dans la province de l'Oudalan peut s'avérer compliqué. Christian Bosson/CICR

Burkina Faso : le CICR a renforcé ses opérations en 2019 pour faire face au défi humanitaire

Le Comité international de la Croix-Rouge a ouvert récemment un bureau à Djibo et un autre à Fada N’Gourma. Ses activités sont souvent menées en collaboration avec la Croix-Rouge burkinabè. Voici les principaux faits et chiffres qui résument son action en 2019.
Article 23 janvier 2020 Burkina Faso
71 700
personnes déplacées par la violence armée ont reçu une assistance alimentaire dans les régions du Sahel et du Nord.
9 500
femmes et hommes ont été formés à la prévention de la malnutrition dans ces mêmes régions.
+ 400 000
animaux ont été vaccinés gratuitement dans les provinces de l'Oudalan et du Soum, en faveur de 61 000 déplacés.
+ 11 700
déplacés et personnes les accueillant ont un meilleur accès à l'eau dans les communes de Djibo, Kelbo, Diguel (Sahel), Fada N'Gourma, Gayéri, Matiacoali et Foutouri (Est).
21 430
personnes résidentes et déplacées ont reçus des soins médicaux grâce à notre soutien aux structures de santé de Kaya, Barsalogjo, Aribinda et Matiacoli.

Pour plus de renseignements sur l'action du CICR au Burkina Faso, veuillez consulter ce document :