Le 1er avril 2022 à Irpin, une équipe du CICR a évacué un sans-abri dans un état critique et l'a amené au Service national des urgences d'Ukraine. Alyona Synenko/CICR

Ce que vous devez savoir sur notre action en Ukraine

Tandis que le conflit armé international en Ukraine est entré dans son deuxième mois, des attaques odieuses continuent d’infliger aux civils des pertes humaines, des destructions et des souffrances d’une ampleur inacceptable.
Article 04 avril 2022 Ukraine

Plus de 4 millions de personnes auraient quitté leur foyer pour trouver refuge dans les pays voisins, plus de 6,5 millions d'autres sont déplacées à l'intérieur de l'Ukraine et des centaines de milliers d'autres encore se retrouvent prises au piège dans les villes, où elles cherchent désespérément à se mettre en sécurité.

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) intensifie massivement l'action qu'il mène pour répondre aux besoins urgents en Ukraine. Il y a acheminé plus de 700 tonnes de matériel médical, de vivres et d'autres articles de secours depuis l'aggravation de la crise, et de nouvelles cargaisons arrivent chaque jour dans le pays.

Que faites-vous pour aider la population en Ukraine ?

Où intervenez-vous ?

Depuis combien de temps travaillez-vous en Ukraine ?

Quel est le rôle du CICR dans le conflit ukrainien ?

Pourquoi dialoguez-vous avec les parties au conflit ?

Où puis-je trouver de plus amples informations ?

Je souffre des effets du conflit, le CICR peut-il m'aider ?

Que faites-vous pour aider la population en Ukraine ?

Les personnes touchées par la guerre en Ukraine ont désespérément besoin de nourriture, d'eau potable, d'assistance médicale et d'abris. Le CICR s'emploie à fournir une aide d'urgence à toutes celles et ceux qui vivent désormais dans des conditions extrêmement dangereuses à cause du conflit.

Soins de santé

Nous distribuons des fournitures médicales aux hôpitaux pour les aider à prendre en charge les traumatismes graves. Partout où nous le pouvons, nous nous efforçons également de leur fournir du matériel et des médicaments afin de traiter les maladies chroniques. Nous soutenons les hôpitaux et les services d'ambulance à Poltava, Kiev, Odessa, Dnipro et Jitomir. Nous renforçons parallèlement notre soutien en personnel : une équipe chirurgicale du CICR a par exemple été déployée à Poltava en appui à l'hôpital central régional. Nos collaborateurs dispensent des formations aux premiers secours (physiques et psychologiques) aux volontaires et au personnel du Mouvement Croix-Rouge/Croissant-Rouge dans tout le pays. Enfin, des services de soutien en santé mentale sont proposés dans les abris et une permanence téléphonique disponible 24h/24 et 7j/7 a été mise en place.

Biens de première nécessité

Nous distribuons des vivres, de l'eau et des articles essentiels tels que des couvertures sur tout le territoire ukrainien. Nous offrons notamment de la nourriture et de l'eau dans des endroits comme des abris et des gares, entre autres à Dnipro, Lysychansk, Severodonetsk et Sviatohirsk.

Nous avons aussi fourni des matériaux aux gens pour leur permettre d'effectuer des réparations d'urgence dans leurs logements et abris. Par exemple, nous avons fait don de bâches en plastique grâce auxquelles plus de 1200 personnes pourront renforcer leurs maisons à Makivka, Novoazovskyi, Pervomaïsk et Dokoutchaïevsk.

Nous avons également apporté un soutien financier à la Société de la Croix-Rouge d'Ukraine pour qu'elle puisse acheter des biens de première nécessité et atténuer ainsi les souffrances des populations civiles.

Passage sûr pour les civils

Au 31 mars, nous avions participé directement à deux évacuations en Ukraine, qui ont eu lieu à Soumy les 15 et 18 mars. Lors de ces opérations, nous avons facilité la sortie de la ville de milliers de personnes civiles, sur une base volontaire et en toute sécurité. Dans les deux cas, les intéressés sont montés de leur plein gré à bord d'autobus qui les ont conduits dans une autre ville ukrainienne, Loubny. Nous maintenons par ailleurs un dialogue constant avec les parties afin d'obtenir les indispensables garanties de passage sûr pour les personnes ainsi que pour l'aide humanitaire dans différents lieux du pays.

 Où intervenez-vous ?

Des bases ont été mises en place et des équipes mobiles constituées sur le terrain pour assurer une réponse flexible et rapide. Nous disposons actuellement d'équipes à Kiev, Odessa, Poltava, Dnipro, Donetsk et Lougansk. Nous envoyons aussi des équipes en Hongrie, en Moldavie, en Pologne, en Roumanie et en Russie pour soutenir notre action régionale et assurer la coordination avec nos partenaires du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Nous avons déployé environ 140 personnes supplémentaires (professionnels de la santé, spécialistes de la contamination par les armes et autres renforts pour les équipes de secours), qui viennent s'ajouter à un effectif de quelque 600 collaborateurs.

Depuis combien de temps travaillez-vous en Ukraine ?

Le CICR œuvre en faveur des personnes touchées par le conflit en Ukraine depuis 2014. Nous menons notre action dans ce pays depuis huit ans et n'allons pas y mettre fin maintenant.

Quel est le rôle du CICR dans le conflit ukrainien ?

Organisation impartiale, neutre et indépendante, le CICR a la mission exclusivement humanitaire de protéger la vie et la dignité des victimes de conflits armés et d'autres situations de violence, et de leur porter assistance. Il s'efforce également de prévenir la souffrance par la promotion et le renforcement du droit humanitaire et des principes humanitaires universels.

Autrement dit, nous :

1. apportons une aide vitale à celles et ceux qui en ont le plus besoin ;
2. plaidons pour le respect du droit de la guerre ;
3. entretenons un dialogue bilatéral et confidentiel avec les parties aux conflits pour faire en sorte qu'elles respectent leurs obligations au titre du droit international humanitaire ;
4. œuvrons pour la création et la protection de l'espace nécessaire à une action humanitaire neutre, impartiale et indépendante.

Pourquoi dialoguez-vous avec les parties au conflit ?

Nous poursuivons notre dialogue confidentiel avec toutes les parties sur la conduite des hostilités ainsi que la protection de la population civile, en leur rappelant les obligations qui leur incombent au titre du droit international humanitaire. Nous soulevons dans ce cadre des préoccupations humanitaires pressantes, telles que le passage en toute sécurité des civils ou encore l'acheminement des secours humanitaires. En sa qualité d'acteur humanitaire neutre et impartial, le CICR a pour mandat de s'entretenir avec TOUTES les parties à un conflit afin de promouvoir le respect du droit international humanitaire (ou droit des conflits armés), de protéger la population civile et de faire en sorte que l'aide puisse parvenir aux personnes qui en ont le plus besoin.

Où puis-je trouver de plus amples informations ?

Notre compte Twitter est régulièrement mis à jour. Vous pouvez suivre les tweets de notre équipe en Ukraine ainsi que ceux publiés sur notre compte mondial.

Je souffre des effets du conflit, le CICR peut-il m'aider ?

Nous sommes conscients que vous et vos proches vous trouvez peut-être dans une situation extrêmement dangereuse et angoissante. Mais vous n'êtes pas seuls : le CICR, la Société de la Croix-Rouge d'Ukraine et d'autres partenaires font tout ce qui est en leur pouvoir pour vous aider. Consultez cette page pour en savoir plus (en anglais).