Gaza : le CICR salue l’accord trouvé sur la fourniture de médicaments aux otages et à plusieurs structures médicales

Depuis le début des événements le 7 octobre 2023, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) demande en priorité la libération inconditionnelle des otages, tout en insistant sur la nécessité de pouvoir accéder aux personnes retenues et leur prodiguer des soins médicaux.
Communiqué de presse 18 janvier 2024 Israël et les territoires occupés

À cette fin et dans le cadre du dialogue qu’il entretient avec elles, le CICR a encouragé les parties à s’accorder sur un mécanisme permettant de faire parvenir des médicaments aux otages. Cette discussion a été engagée par le CICR en sa qualité d’intermédiaire neutre, puis les parties ont négocié un accord, définissant notamment quelle quantité de médicaments seraient livrés et par qui, avec le Qatar pour médiateur. Selon les modalités convenues, le CICR ne jouera aucun rôle dans la mise en œuvre du mécanisme ni dans l’acheminement des médicaments.

Le CICR se félicite de l’avancée humanitaire que représente la conclusion de cet accord, grâce auquel des médicaments pourront être fournis aux otages ainsi qu’à plusieurs structures médicales desservant la population de Gaza.

Informations complémentaires :

press@icrc.org