Kirghizistan : inauguration d’une nouvelle section à régime de détention allégé pour les personnes purgeant une peine à perpétuité dans l’établissement n° 19

25 décembre 2017
Kirghizistan : inauguration d’une nouvelle section à régime de détention allégé pour les personnes purgeant une peine à perpétuité dans l’établissement n° 19

Le 18 décembre 2017 a eu lieu la cérémonie d'inauguration de la section à régime de détention allégé pour les personnes purgeant une peine à perpétuité dans l'établissement pénitentiaire n° 19 (village de Jany Jer, province de Tchouï).

La nouvelle section se compose de deux bâtiments entièrement rénovés, dans lesquels se trouvent des dortoirs pour les prisonniers, une cuisine, une salle à manger, des douches et des toilettes, une cour de promenade ainsi que de nouveaux systèmes d’alimentation en eau et de chauffage et de nouvelles installations d’évacuation et de traitement des eaux usées.

« Après 20 ans de détention en régime strict et en régime général/ordinaire, les personnes purgeant une peine à perpétuité peuvent bénéficier d’un régime carcéral assoupli. Jusqu’à 120 personnes peuvent être détenues dans la section de régime allégé de l’établissement n° 19. L’ensemble des infrastructures –  nouvelles ou rénovées –  de cette section est conforme aux normes internationales relatives aux lieux de privation de liberté. Le CICR a apporté son soutien aux autorités pénitentiaires du Kirghizistan dans la réalisation de ces changements importants », déclare le directeur de l’établissement n° 19, Noureddine Tourdoubékov.

Sur le bâtiment n° 1 de la section de l'établissement n° 19 où sont logés les bénéficiaires d'un régime carcéral allégé, une plaque indique que le bâtiment a été entièrement rénové avec l'aide du CICR. CC BY-NC-ND / CICR / Svetlana Chvatcheva

Le délégué Détention du CICR a participé à l’élaboration du Manuel de gestion de l’établissement n° 19, dont la création est antérieure aux changements apportés aux infrastructures dans le cadre de la réforme actuelle du système pénitentiaire de la République kirghize. Une formation a été dispensée aux employés de l’établissement n° 19 sur la manière de mettre en pratique tous les règlements et directives qui ont été élaborés.

 « Nous participons également à l’atelier sur la maintenance des bâtiments que le CICR organise chaque année à l’intention des services du bâtiment et de la direction des établissements pénitentiaires. Cette approche globale de l’établissement n° 19 – sous les angles juridique, technique et de la formation – a contribué à en faire une institution carcérale entièrement nouvelle pour les personnes privées de liberté à vie au Kirghizistan », précise N. Tourdoubékov.

La cérémonie d’inauguration de la section à régime de détention allégé a été organisée avec la participation de Taalaïbek Japarov, chef du Service national d’application des peines de la République kirghize, et de Sangeeta Koenig, cheffe de la délégation du CICR en République kirghize.

Chambre pour 12 personnes dans la section à régime de détention allégé de l'établissement n° 19 pour les personnes privées de liberté à vie.  CC BY-NC-ND / CICR / Svetlana Chvatcheva

 « Pour la première fois, les détenus qui y ont droit, pourront vraiment purger leur peine dans des conditions assouplies. Cela signifie non seulement que, désormais, les infrastructures sont conformes aux normes internationales, mais aussi – et surtout – que la vie des personnes emprisonnées à perpétuité va connaître un changement radical : ces détenus pourront purger leur peine dans des conditions moins strictes, en ayant la possibilité de communiquer davantage entre eux ainsi qu’avec leurs familles respectives, et en ayant davantage d’opportunités et d’accès à l’éducation et aux loisirs », déclare Sangeeta Koenig.