La crise en Ukraine : l'aide se poursuit tout au long de l'hiver

  • Semenovka, Ukraine, décembre 2014.
    Semenovka, Ukraine, décembre 2014.
    Comme bien d'autres villes et villages dans l'est de l'Ukraine, le village de Semenovka, situé près de Sloviansk dans la région de Donetsk, a été très endommagé pendant les combats qui ont eu lieu entre mai et juin 2014. De nombreuses personnes sont parties chercher refuge dans des endroits plus sûrs, en Ukraine ou en Russie.
    CC BY-NC-ND / CICR / M. Dondyuk
  • Semenovka, Ukraine, décembre 2014.
    Semenovka, Ukraine, décembre 2014.
    Barchinai, qui vient d'Ouzbékistan, a pu réparer le toit et les fenêtres de sa maison avec des matériaux fournis par le CICR. Avec ses trois enfants et son mari, Barchinai a ainsi pu réintégrer son domicile après avoir passé des mois à Kherson, au bord de la Mer noire.
    CC BY-NC-ND / CICR / M. Dondyuk
  • Le dispensaire de Lysychansk, dans la région de Lugansk, décembre 2014.
    Le dispensaire de Lysychansk, dans la région de Lugansk, décembre 2014.
    Un médecin et une infirmière donnent une consultation dans le service de pédiatrie. Lysychansk est une des nombreuses villes à avoir été durement touchée en juin 2014. Le toit et les fenêtres du bâtiment principal du dispensaire sont maintenant réparés et les soins aux patients ont pu reprendre. Lysychansk abrite un grand nombre de personnes déplacées, qui elles aussi dépendent du dispensaire pour les soins médicaux.
    CC BY-NC-ND / CICR / M. Dondyuk
  • Shastye, dans la région de Lugansk, le 16 décembre 2014.
    Shastye, dans la région de Lugansk, le 16 décembre 2014.
    Des volontaires aident à décharger des matériaux de construction depuis un véhicule du CICR. La ville de Shastye, de 13 000 habitants, est située à quelques centaines de mètres seulement de la ligne de front.
    CC BY-NC-ND / CICR / M. Dondyuk
  • Nikolaevka, près de Sloviansk, dans la région de Donetsk, décembre 2014.
    Nikolaevka, près de Sloviansk, dans la région de Donetsk, décembre 2014.
    Irina Romanenko vivait à Donetsk. Elle y tenait un atelier de couture. Quand les combats ont commencé, elle a perdu beaucoup de ses clients, qui ont fui les bombardements incessants. Sans travail et terrorisée, elle a fui elle aussi et s'est réfugiée à Nikolaevka. Irina vit aujourd'hui seule dans un petit appartement qu'elle loue avec le peu d'argent que lui rapporte son travail de couturière. Plus de 200 familles déplacées sont installées à Nikolaevka. En octobre et décembre, le CICR a distribué des couvertures et des vivres à Irina et d'autres familles, pour que leurs besoins essentiels soient couverts pendant un mois ou deux.
    CC BY-NC-ND / CICR / M. Dondyuk
  • Le bureau de la Croix-Rouge à Lysychansk, dans la région de Lugansk, décembre 2014.
    Le bureau de la Croix-Rouge à Lysychansk, dans la région de Lugansk, décembre 2014.
    Des volontaires de la Croix-Rouge distribuent du pain. La Croix-Rouge locale distribue tous les jours du pain aux familles déplacées les plus démunies.
    CC BY-NC-ND / CICR / M. Dondyuk
  • Krasny Liman, le 10 décembre 2014.
    Krasny Liman, le 10 décembre 2014.
    Un petit groupe de déplacés. Ils sont plus de 2 700 et pour la plupart, ils n'ont plus de maison. Ils sont aujourd'hui accueillis par des proches.
    CC BY-NC-ND / CICR / M. Dondyuk
29 janvier 2015

Les combats ont repris un peu partout dans l'est de l'Ukraine ces dernières semaines. Les effets sur les civils sont aggravés par le froid de l'hiver, particulièrement rude dans la région. Les habitants dont les maisons ont été endommagées ont besoin d'une aide, et ceux qui ont fui les combats également. Prises en décembre 2014, ces photos montrent le travail des équipes de la Croix-Rouge qui distribuent des secours d'urgence et aident à sauver des vies dans l'est de l'Ukraine.