UKRAINE. Mariupol. 24 February 2022 .A civilian evacuates his burning house. © Lorenzo Meloni / Magnum

Le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge lance un appel à hauteur de 250 millions de francs suisses pour venir en aide aux personnes touchées par le conflit en Ukraine

Genève (CICR/Fédération internationale) – Au vu de la brusque détérioration de la situation humanitaire en Ukraine et dans les pays voisins, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (Fédération internationale) craignent que des millions de personnes n’aillent au-devant d’épreuves et de souffrances terribles sans un accroissement rapide de l’aide humanitaire et un meilleur accès à ceux qui en ont besoin. Pour faire face à cette hausse soudaine et massive des besoins, les deux organisations lancent un appel conjoint de 250 millions de francs suisses (272 millions de dollars US).
Communiqué de presse 01 mars 2022 Ukraine

Le CICR cherche à lever 150 millions de francs suisses (163 millions de dollars US) pour financer les opérations qu'il entend mener en 2022 en Ukraine et dans les pays voisins.

Le directeur général du CICR, Robert Mardini, a déclaré : « L'escalade du conflit en Ukraine a des conséquences dévastatrices. Le nombre de victimes ne cesse d'augmenter, et les structures de santé peinent à faire face à l'afflux de blessés. Nous constatons déjà des perturbations durables dans l'approvisionnement en eau et en électricité. Les gens qui appellent notre hotline en Ukraine ont désespérément besoin de nourriture et d'un toit. Pour répondre à cette crise de grande ampleur, nos équipes doivent pouvoir accéder en toute sécurité à ceux qui ont besoin d'aide. »

Au cours des semaines à venir, le CICR intensifiera ses activités en vue de réunir les familles dispersées, fournir des vivres et d'autres articles de première nécessité aux personnes déplacées à l'intérieur du pays, sensibiliser la population aux dangers que présentent les zones contaminées par des munitions non explosées, et faire en sorte que les morts soient traités avec dignité et que les familles des défunts puissent faire leur deuil comme il se doit.

Il est urgent d'assurer l'approvisionnement en eau, par camion ainsi que par d'autres moyens. Il s'agira aussi de renforcer le soutien aux structures de santé, en leur fournissant notamment des médicaments et du matériel médical pour soigner les personnes blessées par armes.

La Fédération internationale cherche à réunir 100 millions de francs suisses (109 millions de dollars US) en vue de soutenir les efforts déployés par les Sociétés nationales de la Croix-Rouge pour aider dans un premier temps quelque deux millions de personnes suite à l'intensification des hostilités en Ukraine. Parmi ces personnes, une attention particulière sera portée à celles plus vulnérables, comme les mineurs non accompagnés, les femmes seules avec des enfants à charge, les personnes âgées et les personnes vivant avec un handicap. Des moyens considérablement accrus seront investis dans le renforcement des capacités des équipes de la Croix-Rouge, en Ukraine et dans les pays voisins, afin de favoriser une action humanitaire menée localement. Ces équipes ont d'ores et déjà mobilisé des milliers de volontaires et d'employés, qui s'efforcent de fournir une assistance vitale à tous ceux qui en ont besoin, notamment des abris, des articles de première nécessité, des médicaments, un soutien psychologique et des aides en espèces.

Le secrétaire général de la Fédération internationale, Jagan Chapagain, a déclaré : « Au milieu de tant de souffrances, il est réconfortant de voir une telle solidarité au niveau mondial. Les besoins des personnes touchées par le conflit augmentent d'heure en heure. Beaucoup d'entre elles sont dans une situation désespérée. Il faut agir au plus vite pour sauver des vies, et nos Sociétés nationales membres sont particulièrement bien placées pour le faire. Dans certains contextes, elles sont d'ailleurs les seules à pouvoir fournir une aide humanitaire à l'échelle requise, mais pour y parvenir, elles ont besoin de soutien. J'en appelle à la solidarité mondiale pour renforcer l'assistance à toutes les personnes qui souffrent à cause de ce conflit. »

 

Pour obtenir des informations complémentaires ou organiser une interview, veuillez contacter :
À Genève : Anna Tuson, +41 79 895 6924, anna.tuson@ifrc.org
À Budapest : Corinne Ambler, +36 704 306 506, corinne.ambler@ifrc.org
À Genève : Florian Seriex, +41 79 574 06 36, fseriex@icrc.org
À Genève : Jason Straziuso, +41 79 949 3512, jstraziuso@icrc.org

 

 

À propos de la Fédération internationale
La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge est le plus grand réseau humanitaire du monde, composé de 192 Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge qui s'emploient à sauver des vies, à renforcer la résilience des communautés, à favoriser la participation des acteurs locaux et à promouvoir la dignité dans le monde entier.
www.ifrc.org - Facebook - Twitter - YouTube

À propos du CICR
Organisation impartiale, neutre et indépendante, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a la mission exclusivement humanitaire de protéger la vie et la dignité des victimes de conflits armés et d'autres situations de violence, et de leur porter assistance.
www.icrc.orgFacebookTwitter YouTube