Niger : sur la route des migrants

30 avril 2014

Des migrants se retrouvent en plein désert avec pratiquement sans autre assistance que celle fournie par la Croix-Rouge. Dans les centres de transit d'Arlit, de Dirkou et d'Agadez, ils ont la possibilité de contacter leurs proches ou de recevoir des soins médicaux. Déshydratation aigüe, fractures, brûlures, insolations, troubles psychiatriques... on ne traverse pas le Sahel impunément.