Deux fois réfugiés : les Palestiniens de Syrie, maintenant au Liban

25 avril 2016

Le camp de Beddawi pour les réfugiés palestiniens, dans le nord du Liban, est l'un des plus grands du pays. Il compte 30 000 personnes et son nombre ne fait que fortement augmenter suite à la guerre en Syrie. La région est l'une des plus pauvres du Liban; elle possède un taux de chômage élevé et souffre de la détérioration de ses infrastructures. Mahar est un de ces milliers de réfugiés palestiniens qui a dû fuir la Syrie. Il cherche désespérément un emploi et reste inquiet pour son avenir. Par-dessus tout, il espère pour son fils une vie meilleure que la sienne.

 

Le CICR mène de nombreux projets «cash for work». Ceux-ci entendent stimuler l'économie locale et bénéficier à la communauté.