Somalie : œuvrer au respect de la dignité des détenus

  • Somalie
    Somalie
    Younès Rahoui, délégué du CICR, entame la visite d’une prison somalienne. Depuis 2012, le CICR visite régulièrement des lieux de détention en Somalie.
    CC BY-NC-ND / CICR / Pedram Yazdi
  • Somalie
    Somalie
    Younès Rahoui (au centre), délégué du CICR, commence par s’entretenir avec le directeur de la prison pour s’informer de la situation au sein de l’établissement.
    CC BY-NC-ND / CICR / Pedram Yazdi
  • Somalie
    Somalie
    Après avoir obtenu l’autorisation des autorités détentrices, l’équipe du CICR fait un tour complet de la prison (visite des cellules, des douches, des cuisines et du dispensaire).
    CC BY-NC-ND / CICR / Pedram Yazdi
  • Somalie
    Somalie
    L’objectif de la visite est de faire en sorte que les détenus soient traités avec humanité, dans le respect de leur dignité, quelles que soient les raisons ayant motivé leur placement en détention. Le CICR travaille en étroite collaboration avec toutes les autorités compétentes à l’amélioration des conditions de vie des détenus.
    CC BY-NC-ND / CICR / Pedram Yazdi
  • Somalie
    Somalie
    L’équipe du CICR, qui comprend un délégué et un interprète, s’entretient ici avec un groupe de détenus dans une cellule pour se faire une idée plus précise de leurs conditions de détention et du traitement qu’ils reçoivent.
    CC BY-NC-ND / CICR / Pedram Yazdi
  • Somalie
    Somalie
    Les collaborateurs du CICR s’entretiennent aussi en privé avec des détenus, qui peuvent ainsi parler plus en détail de leurs éventuelles difficultés. Grâce aux informations recueillies au cours des entretiens sans témoin et des entretiens de groupe, les délégués ont une vue complète des conditions de détention qui prévalent dans la prison. Les entretiens sans témoin sont aussi pour eux l’occasion de repérer les détenus ayant des besoins spécifiques, qui nécessitent une réponse conjointe du CICR et des autorités.
    CC BY-NC-ND / CICR / Pedram Yazdi
  • Somalie
    Somalie
    Les informations recueillies en entretien par le CICR sont confidentielles et ne sont pas communiquées aux autorités détentrices, sauf accord préalable du détenu. L’action du CICR dans les lieux de détention repose sur l’instauration d’une relation de confiance avec les détenus et les autorités. À l’issue de chaque visite, le CICR remet à celles-ci des recommandations sur les moyens de remédier aux défaillances constatées au sein de l’établissement.
    CC BY-NC-ND / CICR / Pedram Yazdi
  • Somalie
    Somalie
    En revenant visiter le même lieu de détention à intervalles réguliers, les équipes du CICR consolident la relation de confiance qu’elles ont établie avec les autorités et travaillent avec elles à améliorer, sur le moyen et le long terme, les conditions de vie des détenus et le traitement qui leur est réservé.
    CC BY-NC-ND / CICR / Pedram Yazdi
13 septembre 2016

Partout dans le monde, le CICR visite des lieux de détention tels que des prisons, des commissariats et des centres de sécurité pour faire en sorte que les détenus soient traités avec humanité, dans le respect de leur dignité.

Le CICR a commencé à visiter des centres de détention en Somalie en 2012. Retour en images sur le déroulement d'une de ces visites.

S'inscrire à la newsletter