Soudan du Sud : un hôpital sur la ligne de front

15 décembre 2015

L'hôpital de Kodok, au Soudan du Sud, a été pris entre deux feux en juillet 2015. Deux personnes ont été tuées, et le personnel de l'hôpital a été contraint de fuir. Dans les jours qui ont suivi, 11 patients sont décédés. Il est aujourd'hui pleinement opérationnel, même s'il y règne une atmosphère fébrile en raison du conflit.