Syrie : des dizaines de milliers de personnes privées de services essentiels à Mouadamiya

18 juin 2015
Syrie : des dizaines de milliers de personnes privées de services essentiels à Mouadamiya
Les équipes du CICR et du Croissant-Rouge arabe syrien (CRAS) distribuent des médicaments pour les habitants de Mouadamiya, qui en ont cruellement besoin. CC BY-NC-ND/CICR

Genève / Damas (CICR) – Environ 40 000 personnes ont urgemment besoin de biens et de services de base, notamment d'eau et d'électricité, dans la ville syrienne de Mouadamiya, près de Damas. La localité est restée coupée du reste du pays pendant plusieurs mois. Cette semaine, le CICR et le Croissant-Rouge arabe syrien sont parvenus à entrer dans la ville et à y distribuer des secours pour la première fois depuis décembre 2014.

« La situation humanitaire ici est désespérée », constate Marianne Gasser, qui dirige la délégation du CICR en Syrie. « Les rues sont désertes, tous les commerces fermés. Il n'y a pratiquement pas d'eau et pas assez de nourriture. Cela fait deux ans que la ville n'est plus alimentée en électricité, et il est quasiment impossible d'accéder à des soins de santé adéquats.»

Le CICR et le Croissant-Rouge arabe syrien ont acheminé à Mouadamiya des médicaments contre les maladies chroniques couvrant les besoins de quelque 5 000 personnes, des médicaments pour enfants et des fournitures médicales pour femmes enceintes. « Mais cela ne suffit pas. Nous devrons revenir bientôt pour apporter plus d'aide aux civils, qu'il s'agisse de vivres ou de matériel médical de base », précise Mme Gasser.

Le CICR et le Croissant-Rouge arabe syrien poursuivent leur action dans différentes régions du pays, traversant les lignes de front pour porter secours à la population. La semaine dernière, des cuisines collectives gérées par le Croissant-Rouge arabe syrien, des ONG et des organisations de bienfaisance à Alep et dans les alentours ont reçu des colis alimentaires qui leur permettront de nourrir plus de 120 000 personnes. Dans le gouvernorat d'Hassakeh, qui reste inaccessible par la route, les deux institutions ont acheminé par avion du matériel médical depuis Damas avant de le distribuer à plusieurs structures de santé.

Regardez l'interview de notre coordinatrice santé en Syrie :

Syrie : une situation détériorée en matière de santé

Informations complémentaires :
Rafiullah Querishi, CICR Damas, tél. : +963 993 700 874
Dibeh Fakhr, CICR Genève, tél. : +41 22 730 37 23 ou +41 79 447 37 26

Photos: CC BY-NC-ND/CICR

Les équipes du CICR et du CRAS distribuent des médicaments pour les habitants de Mouadamiya, qui en ont cruellement besoin.

Les équipes du CICR et du CRAS distribuent des médicaments pour les habitants de Mouadamiya, qui en ont cruellement besoin.

Une femme de Mouadamiya vient de recevoir un colis de secours du CICR, qui lui a été remis par des volontaires du CRAS.

Une femme de Mouadamiya vient de recevoir un colis de secours du CICR, qui lui a été remis par des volontaires du CRAS.

Les équipes du CICR et du Croissant-Rouge arabe syrien apportent une aide d’urgence par-delà les lignes de front à Alep.

Les équipes du CICR et du Croissant-Rouge arabe syrien apportent une aide d’urgence par-delà les lignes de front à Alep.

Les équipes du CICR et du Croissant-Rouge arabe syrien apportent une aide d’urgence par-delà les lignes de front à Alep.

Les équipes du CICR et du Croissant-Rouge arabe syrien apportent une aide d’urgence par-delà les lignes de front à Alep.

Des collaborateurs du CICR fournissent du matériel médical pour aider à soigner les blessés à Hassakeh.

Des collaborateurs du CICR fournissent du matériel médical pour aider à soigner les blessés à Hassakeh.