Syrie : des dizaines de milliers d’habitants de Deraa menacés

27 juin 2018

Genève / Damas (CICR) – Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) est préoccupé par la sécurité de dizaines de milliers de civils pris au piège des combats ou fuyant la violence qui fait rage dans le gouvernorat de Deraa, dans le sud du pays.

« Nous demandons de toute urgence à toutes les parties engagées dans les combats à Daraa, Sweida et Kuneitra de faire preuve de retenue et de tout mettre en œuvre pour épargner les civils et les personnes qui ne participent plus aux hostilités, ainsi que les infrastructures essentielles à leur survie », lance Robert Mardini, directeur régional du CICR pour le Proche et le Moyen-Orient.

« Nous recevons des informations selon lesquelles les habitants fuient au fur et à mesure que les lignes de front se déplacent, précise M. Mardini. Nous demandons aux parties combattantes de même qu'aux pays voisins de permettre aux civils de se mettre en sécurité et d'accéder aux services vitaux tels que les soins de santé. Les civils devraient avoir, comme toujours, la possibilité de fuir la violence et de chercher refuge et protection ailleurs. »

Le CICR est prêt à fournir une assistance d'urgence aux personnes déplacées, y compris à soigner les blessés.

Informations complémentaires :
Eva Pilipp, CICR Damas, tél. : +963 930 336 718
Marie-Claire Feghali, CICR Genève, tél. : +41 79 536 92 31