Tindouf: Perdre une jambe et puis reprendre espoir

16 mars 2017

Chayakh a été blessé au niveau des jambes par une mine en 1977 pendant le conflit entre le Maroc et le Front du Polisario. Pendant un temps, il pensait que sa vie allait s'arrêter, mais grâce aux prothèses qui lui ont été fabriquées par le centre orthopédique du Martyr Chraief géré par le CICR, Chayakh a retrouvé toute son autonomie.