Ukraine : le CICR demande un accès immédiat et sans encombre à Marioupol afin de faciliter le passage en toute sécurité des civils et des blessés

Genève (CICR) – Le CICR est profondément préoccupé par la situation à Marioupol et par le besoin urgent d’assistance de sa population. Un accès humanitaire et sans encombre est requis de toute urgence afin d’assurer l’évacuation volontaire et sécurisée de milliers de civils et de centaines de blessés hors de la ville et du complexe métallurgique Azovstal.
Communiqué de presse 24 avril 2022 Ukraine Russie

Depuis fin février, le CICR œuvre sans relâche pour atteindre des civils dans le besoin pris au piège à Marioupol et dans d'autres villes. À plusieurs reprises, il a demandé que soit assuré le passage volontaire et en toute sécurité des civils fuyant ces zones de combat et que les secours humanitaires impartiaux puissent y pénétrer, insistant sur le respect du principe d'humanité et du droit humanitaire international.

Chaque jour, chaque heure qui passe engendre un coût humain catastrophique.

En tant qu'intermédiaire neutre et impartial, le CICR se tient prêt à aider les parties au conflit à parvenir à des accords concrets et réalistes permettant d'assurer l'évacuation volontaire des personnes dans le besoin. Des équipes sont en place pour faciliter les opérations de passage sécurisé dès que de tels accords seront conclus et moyennant des garanties de sécurité suffisantes.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :
Imene Trabelsi
, itrabelsi@icrc.org
tel: +9613138353