Ukraine : les habitants pris au piège à Debaltseve reçoivent une aide d’urgence

22 février 2015
Ukraine : les habitants pris au piège à Debaltseve reçoivent une aide d’urgence

Kiev / Genève (CICR) – Ce week-end, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a distribué des vivres, des secours médicaux et d'autres biens de première nécessité aux quelque 5 000 habitants de Debaltseve pris au piège des violents combats qui se sont déroulés dans la ville au cours de la semaine écoulée. La bataille pour le contrôle de cet important nœud ferroviaire et routier a duré plusieurs jours après la rupture du cessez-le-feu qui était en vigueur depuis le 15 février.

« Nous avons fait le nécessaire pour que l'aide humanitaire soit acheminée dès que les conditions de sécurité étaient réunies », explique Joan Audierne, chef du bureau du CICR à Donetsk, qui a dirigé le convoi humanitaire composé de cinq camions chargés de secours jusqu'à Debaltseve. « La situation humanitaire est préoccupante, et les besoins sont urgents et variés. Les bombardements ont infligé d'énormes dégâts et destructions aux bâtiments publics, aux habitations et aux infrastructures de la ville. Les habitants ont vécu tapis dans les sous-sols pendant plusieurs jours, et ce n'est que maintenant que les combats ont cessé qu'ils commencent à sortir. »

Les secours acheminés – de la nourriture et d'autres biens de première nécessité, tels que couvertures, bâches et bougies – permettront de couvrir les besoins essentiels des habitants de Debaltseve pendant deux semaines. L'hôpital local étant toujours fermé, le CICR, conjointement avec d'autres organisations humanitaires, a fourni des médicaments et du matériel médical au seul centre de soins de santé primaires opérationnel dans la ville. « Nous sommes déterminés à continuer d'aider les habitants de Debaltseve dans un proche avenir, déclare Michel Masson, chef de la délégation du CICR en Ukraine. Nous espérons simplement que les conditions de sécurité nous permettront de le faire. »

Le CICR, en étroite coopération avec la Société de la Croix-Rouge d'Ukraine et les autorités locales, vient en aide aux habitants et aux personnes déplacées de part et d'autre des lignes de front dans la région de Lougansk et de Donetsk.

Informations complémentaires :
Ashot Astabatsyan, CICR Kiev, tél. : +380 67 509 42 06
Jean-Yves Clémenzo, CICR Genève, tél. : +41 79 217 32 17