ICRC and local Red Cross teams carry out a water distribution in Olenovka.

Ukraine : une action urgente et massive est nécessaire pour faire face à la montée en flèche des besoins

Tandis que la situation humanitaire se fait d’heure en heure plus dramatique et désespérée en Ukraine, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) s’efforce d’intensifier au plus vite ses activités pour répondre aux besoins immenses de la population.
Communiqué de presse 09 mars 2022 Ukraine

En à peine deux semaines, le bilan est déjà lourd : des maisons réduites à l'état de décombres, des familles qui passent de longues heures entassées dans les sous-sols pour se protéger des combats, des centaines de milliers d'habitants qui n'ont plus de nourriture, plus d'eau, plus de chauffage et plus de soins de santé, quelque deux millions de personnes qui auraient fui de chez elles pour trouver refuge dans les pays voisins, et d'innombrables autres qui se retrouvent piégées et cherchent désespérément à se mettre en sécurité.

Présent en Ukraine depuis 2014, le CICR met tout en œuvre pour venir en aide aux personnes touchées par le conflit.

 

« Les équipes du CICR ont distribué des fournitures médicales, des vivres, de l'eau et des articles d'hygiène à Kiev, Marioupol, Odessa, Donetsk, Lougansk et dans de nombreuses autres localités. Mais il faut clairement en faire plus pour répondre à l'explosion des besoins. Nous sommes en train de mobiliser davantage de personnel et de matériel pour l'envoyer en Ukraine et dans les pays voisins afin d'aider les personnes qui souffrent des effets de ce conflit », a déclaré Martin Schüepp, directeur régional du CICR pour l'Europe et l'Asie centrale.


Du personnel CICR supplémentaire est arrivé en Ukraine cette semaine pour appuyer nos opérations, notamment des professionnels de la santé, des spécialistes de la contamination par les armes et d'autres renforts pour les équipes de secours. Nous sommes également en train d'organiser le déploiement d'équipes en Hongrie, en Moldavie, en Pologne, en Roumanie et en Russie pour soutenir notre action à l'échelon régional et assurer la coordination avec nos partenaires du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Le CICR s'emploie par ailleurs à mettre en place des centres logistiques dans les pays voisins pour faciliter l'envoi de secours en Ukraine, où les chaînes d'approvisionnement locales sont coupées.

Parallèlement au renforcement de notre présence opérationnelle sur place, nous continuons de mener un dialogue bilatéral et confidentiel avec toutes les parties concernant la conduite des hostilités et la protection de la population civile, et leur rappelons les obligations qui leur incombent au titre du droit international humanitaire.

Entre le 22 février et le 8 mars, le CICR a mené les activités d'assistance suivantes en partenariat avec la Société de la Croix-Rouge d'Ukraine.

Soins de santé

  • Matériel médical fourni à l'hôpital régional et à l'hôpital pédiatrique de Marioupol.
  • Soins médicaux dispensés dans plusieurs centres pour personnes déplacées à Marioupol.
  • Matériel chirurgical fourni aux trois principaux hôpitaux de Kiev dans le cadre d'une action conjointe du CICR, de la Société de la Croix-Rouge d'Ukraine et de MSF.
  • 2,5 tonnes d'insuline fournies à Odessa pour couvrir les besoins de 6500 personnes pendant six mois ; insuline fournie à Dniepropetrovsk pour couvrir les besoins de 9000 personnes pendant trois mois.
  • Soutien psychosocial apporté aux enfants et aux adultes réfugiés dans des sous-sols et des abris à Kiev, Severodonetsk et Slovyansk.
  • Plus de 160 kits de premiers secours distribués à la Société de la Croix-Rouge d'Ukraine et à diverses autorités locales.

Nourriture, eau et articles de secours

  • Vivres, eau et articles d'hygiène remis à 4000 personnes réfugiées dans des abris à Marioupol.
  • 500 colis alimentaires et kits d'hygiène distribués à Gorlovka, ainsi que des médicaments et du matériel pour la construction d'abris.
  • 7000 litres d'eau potable fournis à la municipalité de Donetsk.
  • Carburant fourni à la Société de la Croix-Rouge d'Ukraine pour lui permettre de distribuer 750 colis de secours à Kurenivka, Obolon et Podil.
  • Vivres distribués aux habitants de Schastia, Triokhizbenka et Novoaidar.
  • 38 000 litres d'eau en bouteille fournis aux habitants et aux établissements de santé des environs de Donetsk.
  • 2,5 tonnes d'eau et 50 bâches remises aux autorités publiques de Kirovsk pour distribution.
  • Vivres et matériel pour abris distribués aux déplacés internes dans neuf villages proches de Donetsk.
  • Outils remis aux équipes chargées de réparer les infrastructures d'approvisionnement en eau à Donetsk.
  • Eau potable, bâches et carburant distribués aux habitants de Donetskiy.
  • Soutien fourni à LuhanskGas, à Vrubivka, pour la réparation de gazoducs.
  • Assistance financière à hauteur de près de 28 000 CHF (30 000 USD) apportée à la Société de la Croix-Rouge d'Ukraine à Kramatorsk.
  • Couvertures, matelas et jerrycans distribués dans trois abris à Severodonetsk.
  • Assistance financière à hauteur de 66 000 USD apportée à la section de Lougansk de la Société de la Croix-Rouge d'Ukraine.
  • Couvertures, nattes et oreillers distribués aux déplacés internes dans la région de Novoazovskyi.
  • 200 bâches en plastique distribuées à Lougansk.
  • 4900 kilogrammes de permanganate de potassium donnés à la Vodadonbassa Pokrovsk pour la purification de l'eau.
  • Articles de secours pour 7000 personnes donnés à une organisation humanitaire à Sviatohyrsk.

Lutte contre la contamination par les armes

  • Une équipe de spécialistes de la contamination par les armes récemment déployée par le CICR aidera les communautés à éliminer les munitions non explosées.
  • 500 panneaux ont été donnés à la Société de la Croix-Rouge d'Ukraine pour baliser les zones dangereuses contaminées par des munitions non explosées.
  • De nombreuses séances de sensibilisation aux risques et aux comportements sûrs ont été organisées d'urgence à l'intention des volontaires de la Croix-Rouge et d'autres personnes. De la documentation sur le sujet ainsi que du matériel de sécurité ont été fournis.
  • Le CICR et la Société de la Croix-Rouge d'Ukraine prévoient de lancer une campagne conjointe de sensibilisation aux risques et aux comportements sûrs.

Agence centrale de recherches

  • L'Agence centrale de recherches (ACR) intensifie son action et appelle les parties au conflit à fournir les informations requises sur toutes les personnes se trouvant entre leurs mains, qu'elles soient vivantes ou mortes. Une fois les lignes de communication établies, l'ACR transmettra les informations reçues sur les ennemis qui ont été capturés, blessés ou tués aux différentes parties ainsi qu'aux familles concernées.
  • La Société de la Croix-Rouge d'Ukraine et d'autres Sociétés nationales s'efforcent de rétablir les liens familiaux et d'aider les personnes à la recherche d'informations sur leurs proches en Ukraine.
  • Les entités responsables de la gestion digne des dépouilles reçoivent un soutien ainsi qu'une aide matérielle.

Informations complémentaires :
Crystal Wells (anglais), +41 77 963 75 74
cwells@icrc.org
Jason Straziuso (anglais, français), +41 79 949 35 12
jstraziuso@icrc.org
Christopher Hanger (anglais, français, allemand), +41 79 731 04 03
changer@icrc.org