Union européenne : ECHO 2017

Conférence annuelle des partenaires humanitaires d'ECHO

18 décembre 2017
Union européenne : ECHO 2017
Stand CICR sur le lancement du manuel sur la protection des données

Les 30 novembre et 1er décembre s'est tenue à Bruxelles la conférence annuelle des partenaires humanitaires d'ECHO réunissant plus de 200 organisations (ONG, agences de l'ONU, composantes du Mouvement, y compris le CICR).


Dans son intervention d'ouverture, le commissaire européen en charge de l'aide humanitaire et de la gestion des crises, Christos Stylianides, a souligné toute l'importance du dialogue et du partenariat. Il a rappelé la nécessité de respecter les principes humanitaires et d'allouer les financements humanitaires de l'UE en fonction des besoins identifiés sur le terrain, qui restent très importants au Moyen-Orient et en Afrique. Il a également appelé à plus d'engagement des Etats dans la résolution de conflits. Il a estimé inacceptable que le personnel humanitaire et les infrastructures vitales soient délibérément visés. Il a confirmé que le soutien à l'éducation et l'utilisation des nouvelles technologies à cet effet resteront une priorité pour ECHO (10% du budget).
Parmi les thèmes abordés au cours de ces deux jours (efficacité/résultats, protection et lutte contre la violence sexuelle, assistance financière, renforcement du partenariat avec le secteur privé, besoins spécifiques des milieux urbains et des personnes à mobilité réduite, opérationnalisation du nexus aide humanitaire-développement), ECHO a confirmé les engagements pris lors du Sommet humanitaire mondial de mai 2016 et sa volonté de réaliser les objectifs du "grand bargain".


Le CICR a contribué à la discussion relative à la nouvelle approche intégrée de l'UE qui consiste à utiliser tous les moyens diplomatiques et financiers pour prévenir les conflits, répondre à leurs conséquences et mettre en place une paix durable. Les organisations humanitaires (OCHA, CONCERN et CICR) ont rappelé que les acteurs humanitaires doivent rester en dehors de toute approche politique et être perçus comme indépendants et impartiaux, même s'ils sont prêts à dialoguer avec tous les acteurs en présence.
En marge de la conférence, la délégation de Bruxelles a tenu un stand pour diffuser le manuel sur la protection des données personnelles et l'aide humanitaire. La directrice générale d'ECHO a souligné la pertinence et la qualité de ce manuel. La veille de la conférence, la délégation a en outre participé à une table ronde organisée par ECHO sur la protection des données personnelles et l'action humanitaire, conjointement avec le "Brussel Privacy Hub" de la Vrije Universiteit Brussel.