Vulnérabilités et protection des migrants

14 septembre 2016
Vulnérabilités et protection des migrants
2015 : Arrivée de Migrants en Europe

A Bruxelles le 22 septembre 2016 s'est tenu à la bibliothèque Solvay une conférence co-organisée par le CICR et l'EUISS (European Union Institute for Security Studies).

La migration est un phénomène global. D'après les Nations-Unies le nombre de migrants dans le monde a atteint 244 millions de personnes en 2015, dont plus d'un million en Europe. La migration peut être tant volontaire que subie, et la majorité des personnes qui prennent cette décision font face à un dilemme: entre choix et menaces ou dangers imminents tels que l'insécurité, la pauvreté, la persécution, l'instabilité d'un conflit armé ou autre situation de violence.

Quelle que soit leur raison de migrer, les personnes concernées deviennent particulièrement vulnérables, et ce, tout au long de leur itinéraire: leur voyage à travers les frontières est indéfectiblement semé d'embûches. Les migrants transitent souvent par des zones affectées par un conflit armé ou autre situation de violence, ce qui les placent dans des situations de vulnérabilité extrême, en proie à toutes formes d'abus ou d'exploitation, nonobstant d'autres formes de risques.  Et même lorsque les migrants arrivent sains et saufs dans leurs pays de destination, les épreuves surmontées tout le long du parcours peuvent affecter leur intégrité physique ou leur santé mentale. Chaque année, des milliers de migrants meurent sur le chemin de l'exil. 

La conférence du 22 septembre qui aborda tant les préoccupations humanitaires que sécuritaires s'incrivait dans l'actualité puisqu'elle eut lieu lorsque deux réunions d'importance internationale se déroulaient dans le monde : A New York avec la tenue du Sommet de l'ONU sur les réfugiés et les migrants, ainsi qu'à Bruxelles avec la réunion du Conseil de l'UE pour la Justice et les affaires intérieures (European Union Justice and Home Affairs Council).  Les deux organisateurs de la conférence à la bibliothèque Solvay, le CICR et l'EUISS , abordent tant la vulnérabilité et la protection des migrants que les questions liées à la sécurité, apportant chacun une perspective au débat.

 

S'inscrire à la newsletter