Yémen : hôpitaux en ruine, patients désemparés

13 janvier 2016

Le CICR estime à plus d'une centaine le nombre d'attaques perpétrées contre des structures médicales depuis le début du conflit en mars 2015. Par ailleurs, plus de 30 000 personnes ont été blessées, et rares sont celles qui ont eu accès à des soins de santé. Robert Mardini, directeur régional du CICR pour le Proche et Moyen-Orient, craint que le Yémen ne vienne rapidement grossir la liste des « conflits oubliés » de la planète.

Mise en garde : certaines images peuvent heurter la sensibilité des personnes non averties.

S'inscrire à la newsletter