Crise en Syrie et dans la région

12 millions de Syriens dans un besoin urgent d'aide humanitaire

Syrie: des soins vitaux dans des régions éloignées grâce aux cliniques mobiles

Le conflit en Syrie a gravement affecté le système de santé. Lorsqu'on est malade, comment se soigner lorsqu'il est même difficile de se procurer un comprimé d'aspirine ? Chaque jour, neuf unités de santé mobiles du Croissant-Rouge arabe syrien, soutenues par le CICR et la Fédération des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, se rendent dans les endroits les plus reculés de Syrie pour fournir des soins de santé sur place. Suivez une de ces équipes en action dans le village d'Al Mallaha, à 100 km de Homs.

Nous avons besoin de votre aide pour poursuivre notre action et sauver des vies en Syrie. Votre don peut donner l'accès des plus vulnérables aux soins de santé. Merci de faire un don maintenant.

4.7 millions
de personnes dans le pays ont reçu de la nourriture
16 millions
de personnes (près de 90% de la population syrienne) ont eu accès à l'eau potable
32 000
personnes, pour la plupart hébergées dans des abris pour déplacés, ont bénéficiés de soins de santé primaires à Homs, Hama, Idlib, Damas-Campagne, Sweida, Tartous et Deir Ezzor
260 000
personnes hébergées dans des abris pour déplacés à Alep, Homs, Lattaquié et Damas-Campagne ont reçu quotidiennement des repas préparés dans des cuisines collectives
800,000
personnes ont reçu des articles d'hygiène, des serviettes, des matelas, des couvertures et d'autres articles de première nécessité
19 200
enfants déplacés ont reçu des articles scolaires et 50 000 ont reçu des vêtements chauds pour l'hiver
620 000
personnes, dans cinq gouvernorats, ont été fournis en eau par camion
345
infrastructures servant d'abris temporaires à 180 000 personnes déplacées ont été remises en état (douches, installations sanitaires et point d'eau)
345
personnes handicapées ont bénéficié de services de réadaptation physique dans le centre du Croissant-Rouge syrien, soutenu par le CICR. 2 200 fauteuils roulants et 2 200 paires de béquilles ont été distribués des deux côté de la ligne de front.
2 400
séances de dialyse pour le traitement des maladies du rein ont eu lieu et des consommables ont été fournis à quatre centres d'hémodialyse dans les gouvernorats d'Alep et Deir Ezzor
9
hôpitaux ont été équipé de genérateurs et trois hôpitaux d'Alep ont reçu des pièces de rechange pour les appareils à oxygène et les incubateurs.
1000
demandes de recherche par leur proches de personnes disparues ont été enregistrées et 8 personnes sans papiers d'identité valables ont été réinstallées dans d'autres pays avec des documents de voyage établis par le CICR
ICRC in Syria

S'inscrire à la newsletter