Conflits prolongés et action humanitaire – Quelques expériences récentes du CICR

12 juin 2020
Conflits prolongés et action humanitaire – Quelques expériences récentes du CICR
Référence4265
LangueAnglais
Français
Arabe
Chinois
Les conflits de longue durée sont une cause majeure de souffrance humaine et sont source de déplacements prolongés, de migrations et de reculs du développement. Le CICR y consacre près des deux tiers de son budget. La durée moyenne de sa présence dans les pays où sont déployées ses dix plus vastes opérations est supérieure à 36 ans. Le présent rapport expose les fondements théoriques et pratiques de l’action menée par le CICR dans les situations de conflit prolongé. Il a pour objectif d’alimenter les débats d’orientation sur des questions humanitaires importantes telles que la relation aide d’urgence/développement, l’urbanisation de l’action humanitaire ainsi que la planification et le financement pluriannuels des opérations humanitaires. Le chapitre 1 propose une analyse théorique et juridique des conflits prolongés. Le chapitre 2 porte sur les effets néfastes que ces conflits ont sur les États et les sociétés. Le chapitre 3 présente l’« approche combinée » du CICR face aux besoins à court et long terme. Le chapitre 4 examine les domaines clés dans lesquels le CICR est déterminé à améliorer sa performance et expose certains changements importants de politique générale qui l’y aideront.