Les déplacés au Soudan du Sud

Le CICR lutte contre le nombre alarmant de Sud-Soudanais déplacés. Alors que certains ont fui les frontières du Soudan du Sud, d'autres sont déplacés dans leur propre pays.

Selon plusieurs rapports, les cinq ans de conflit du Soudan du Sud ont fait environ 2,5 millions de réfugiés et 1,5 million de déplacés internes – un chiffre total qui représente à peu près un tiers de la population du pays.

Sur une population de 12 millions d'habitants, une personne sur trois est déplacée, et une sur deux n'a plus de quoi manger et a besoin d'une aide alimentaire.

« Nous avons entendu les tirs et les gens ont commencé à courir. J'ai dit à ma fille de prendre les enfants et de s'enfuir. Avec mes béquilles je ne pouvais pas suivre. » Nous raconte Antonina.

« Le nombre de Sud-Soudanais déplacés et affamés est alarmant», déclare Peter Maurer, président du CICR. Cette escalade de la souffrance témoigne de l'effet cumulatif des méthodes de guerre qui sont utilisées depuis trois ans et demi et qui semblent viser à maximiser des situations déjà désespérées. La guerre ne devrait pas avoir un impact direct sur la vie de tant de civils ».