Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

Angola : planter à temps pour une bonne récolte

10-08-2000 Communiqué de presse 00/30

Francisco est l'un des 60 000 chefs de famille à avoir bénéficié des distributions de fournitures agricoles à Huambo au cours du mois de juillet. À Kuito, plus de 6000 familles de quartiers périphériques ont bénéficié de ce programme.

Semences et fertilisants dans sa besace , houe toute neuve sur l'épaule, Francisco n'a pas perdu une seconde pour se mettre au travail, car, pour avoir une bonne récolte à la fin de l'année, il ne faut semer sans tarder. Les cultures de la saison sèche représentent jusqu'à 50% de sa production annuelle. L'autre moitié provient des cultures de la saison humide, pour lesquelles le CICR distribuera semences et fertilisants en septembre-octobre.

Ce sont au total 322 tonnes de semences de maïs, 335 tonnes de semences de haricot, 25 tonnes de semences de pomme de terre, 65029 paquets de semences horticoles,323tonnes de fertilisants et 64706 houes qui ont été distribués au cours des mois de juin-juillet sur le Planalto central.

Pour Leonardo, les fertilisants sont essentiels, car sans eux, les sols appauvris de Huambo et Kuito ne peuvent produire une récolte satisfaisante. En complément de ses distributions, le CICR a apporté son appui à 1512 familles de Huambo, qu'il a fait bénéficier de son expertise, afin qu'elles commencent à fabriquer leur propre engrais à partir de déchets organiques.