Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

Mines antipersonnel : réunion au Cambodge

29-01-1998 Communiqué de presse 98/04

Des représentants du CICR, de la Fédération internationale et de 25 Sociétés nationales se réuniront à Phnom Penh (Cambodge), du 2 au 6 février, pour examiner la stratégie future du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge en matière de mines antipersonnel.

La réunion portera essentiellement sur le rôle des Sociétés nationales dans le processus visant à obtenir une ratification rapide et une acceptation universelle du traité d'Ottawa interdisant les mines antipersonnel. Les mesures que peuvent prendre ces mêmes Sociétés nationales pour assurer de meilleurs soins aux victimes de ces armes et mettre en œuvre des programmes de prévention contre les dangers des mines seront également examinées.

De nombreuses Société nationales ont été au premier plan de la campagne publique du Mouvement contre les mines terrestres, qui a été officiellement lancée par le CICR en novembre 1995.

Le CICR fournit des prothèses et une assistance médicale aux victimes de mines depuis 1979. Il mène actuellement, dans plusieurs pays, des programmes de prévention visant à éviter de nouveaux accidents dus à ces engins.