Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

Libéria : respectez les règles de comportement !

04-06-1998 Communiqué de presse 98/22

Dans le stade principal de la capitale libérienne, Monrovia, encore marqué par la guerre qui, sept ans durant, a causé la mort de dizaines de milliers de personnes et le déplacement de centaines de milliers d'autres. La vedette internationale du football, le Libérien George O. Weah, a voulu que le 31 mai 1998 reste dans la mémoire de ses concitoyens, grands amateurs de ce sport.

Devant près de 15 000 spectateurs venus assister à une rencontre amicale entre les deux meilleures équipes de la première division du pays, George O. Weah, actuellement joueur de l'AC Milan (Italie) et « ballon d'or » en 1995, a déclaré : « Nous devons tous respecter les règles qui régissent le comportement de chacun d'entre nous dans l'exercice de ses fonctions individuelles ou en groupe au sein de la société civile. Ceci est valable aussi bien pour les règles du droit international humanitaire en situation de guerre que pour celles établies par les instances dirigeantes du football. »

Afin que le public visualise mieux le chaos et les ravages qui s'installent lorsque les règles ne sont pas suivies, les instances de la Croix-Rouge présentes au Libéria (Société nationale, CICR et Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge) ont organisé une démonstration originale : à l'ouverture de la rencontre, les 22 joueurs des Invincible Eleven et des Mighty Barrolle ont fait fi des règles de jeu et des injonctions de l'arbitre, à la stupéfaction du public.

À quelques jours du coup d'envoi du Mondial de football en France, les joueurs li bériens et l'idole nationale ont tenu à démontrer à leur façon que les souffrances causées par la guerre devaient servir de leçon pour l'avenir.




Rubriques associées