Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

Maroc/Sahara occidental : le CICR rencontre des personnes portées manquantes par le Front Polisario

15-11-2001 Communiqué de presse 01/45

Un délégué du CICR s'est rendu à Laayoune, du 2 au 6 novembre, pour rencontrer 24 anciens combattants du Front Polisario qui faisaient l'objet de demandes de recherches. L'un d'entre eux a été vu le 7 novembre dans un lieu de détention proche de Casablanca. À l'exception d'un de ces anciens combattants qui se trouvait en Mauritanie au moment de la visite et qui s'est fait représenter par son épouse, tous ont pu s'entretenir sans témoin avec le délégué du CICR. Ils ont été photographiés avec ce dernier afin que les familles aient une preuve de la réussite des recherches.

Les personnes retrouvées ont accepté que les informations les concernant soient transmises au Front Polisario. Celui-ci avait relancé le processus de recherche lors du rapatriement de 201 prisonniers marocains libérés le 14 décembre 2000. À cette occasion, une liste de 179 anciens combattants disparus avait été remise au président du CICR, Jakob Kellenberger.

Après la visite effectuée par le délégué du CICR au début du mois, le sort de plus de 150 anciens combattants du Front Polisario, tous portés disparus entre 1975 et 199l, reste encore à élucider. En outre, plus de 800 combattants des Forces armées marocaines sont recherchés et 1479 prisonniers marocains capturés entre 1975 et 1991 sont toujours détenus dans des camps de la région de Tindouf.