Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

Indonésie / Aceh : le CICR et la Croix-Rouge indonésienne assistent les victimes et appellent au respect des règles humanitaires

02-07-2003

Le CICR et la Croix-Rouge indonésienne (Palang Merah Indonesia – PMI) ont lancé un appel public aux deux parties engagées dans le conflit de la province d’Aceh, leur demandant de respecter le droit international humanitaire.

Dans une déclaration publiée à Djakarta le 25 juin, les organisations ont affirmé que les civils, les blessées et malades, et les prisonniers doivent être traités avec humanité en toutes circonstances.

La déclaration a été faite suite à une intensification des activités de la Croix-Rouge dans cette province agitée de l’Ouest, où le conflit s’est aggravé depuis la proclamation de l’état d’urgence à la mi-mai. Le CICR, par le biais de sa sous-délégation de Banda Aceh, appuie le travail de la PMI qui, ces dernières semaines, a évacué des malades et blessés vers des installations médicales, et a distribué des articles non alimentaires aux personnes déplacées.

Ces prochains jours, le CICR et la PMI feront une évaluation des besoins de la population civile dans les régions affectées, particulièrement dans le domaine de la santé et de l’accès à l’eau potable.

La PMI a lancé un appel urgent aux donneurs de sang, afin de faire face aux besoins croissants.