Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

Myanmar : première formation de techniciens orthoprothésistes financée par le CICR

07-10-2003 Communiqué de presse 03/124

Deux élèves de l’École cambodgienne de prothèses et d’orthèses de Phnom Penh, originaires du Myanmar, ont obtenu la semaine dernière le diplôme de technicien orthoprothésiste. Ils travaillent respectivement pour le ministère de la Santé et les services de santé des forces armées de leur pays.

Au terme de trois ans de formation, ils ont ainsi obtenu le diplôme de niveau II de l’ISPO ( International Society for Protheses and Orthoses – Société internationale de prothèses et d'orthèses).

La prise en charge par le CICR des frais de formation des deux techniciens s’inscrit dans le cadre du soutien apporté par l’institution aux services de santé du gouvernement qui s’occupent de la rééducation physique des amputés. Qui plus est, ce programme fait partie des objectifs du CICR à long terme d’améliorer les soins en faveur des personnes handicapées du Myanmar.

Grâce au soutien financier du CICR, six autres techniciens devraient obtenir le même diplôme, deux fin 2004 et quatre en 2006.

Le CICR soutient également cinq centres publics d’appareillage orthopédique et, conjointement avec la Croix-Rouge de Myanmar et les ministères de la Santé et de l’Intérieur, il gère un centre de rééducation physique pour les personnes mutilées. Depuis 1986, cette coopération a permis de produire quelque 15 000 membres artificiels.

  Informations complémentaires :  

  Jean-Pascal Moret, CICR Yangon, tél. : ++951 662 613  

  Eros Bosisio, CICR Genève, tél. : ++4122 730 2101