Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

Îles Salomon : des détenus reçoivent la visite de leur famille

11-03-2004 Communiqué de presse 04/32

De décembre à début mars, des personnes venant de régions éloignées de l’archipel ont rendu visite pour la première fois à des membres de leur famille incarcérés à la Rove Central Prison de Honiara. Au total, 36 détenus ont ainsi reçu la visite de proches dans le cadre d’une opération organisée par le bureau du CICR à Honiara, en coopération avec la Croix-Rouge des Îles Salomon.

Les 800 km de côtes que comptent les Îles Salomon rendent les communications difficiles. Beaucoup de détenus sont originaires d’îles isolées où la pauvreté s'ajoute aux difficultés de transport. Le CICR et la Croix-Rouge des Îles Salomon se sont donc employés à rétablir le contact entre un grand nombre des personnes détenues à Honiara et leur famille.

Informer les familles vivant sur des îles très éloignées où il n'y a pas de téléphone sur la possibilité qui leur était offerte de rendre visite à leurs proches a été la partie la plus mobilisatrice du projet. Pour ce faire, il a d’abord fallu établir un réseau de communication radio avec des sections locales de la Croix-Rouge, des églises, des dispensaires ruraux, etc. – besogne qui s’est souvent révélée compliquée et de longue haleine.

Autre difficulté plus spécifique : convaincre les membres de communautés impliquées dans les combats de ces dernières années qu’ils pouvaient se rendre à la capitale en toute sécurité. Avec l’aide de la Croix-Rouge des Îles Salomon, le CICR a fait le nécessaire pour assurer le transport des visiteurs depuis la région isolée de la Weathercoast (sud-est de Guadalcanal) et d’autres îles de l’archipel. Arrivés à destination, les voyageurs – dont certains n’avaient jamais été à Honiara – n’ont débarqué que lorsqu’ils ont vu l’emblème de la croix rouge sur le véhicule qui les attendait.

L’opération s’est bien déroulée, les autorités carcérales ayant notamment accepté, vu le caractère unique de ces visites, d’en étendre la durée de 30 minutes à deux heures. D’autres visites sont prévues pour le milieu de l’année.

  Informations complémentaires :  

  Greg Clewley, CICR Suva, tél. : +679 3 302 156