Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

Trois pays du Maghreb détruisent leur stock

31-01-2005 Article, L'Humanitaire Maghreb

Tous les pays du Maghreb sont affectés, à des degrés différents, par les mines et les munitions non-explosées, restes de la seconde guerre mondiale, des guerres de libération et de conflits plus récents. Cependant, seules la Tunisie, la Mauritanie et l’Algérie ont adhéré au traité d’Ottawa interdisant l’usage, la détention, la fabrication et le transport des mines antipersonnel. Dans le cadre de la mise en oeuvre de ce traité, ces trois pays du Maghreb ont déjà détruit leur stock - Article publié dans le magazine L'Humanitaire Maghreb No 8, janvier 2005

     

        pdf     Texte intégral      (72 Ko)