Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

Jérusalem : arrestation de l'ancien ministre pour les affaires de Jérusalem et d'un membre du Conseil législatif palestinien

23-01-2012 Communiqué de presse 12/13

Genève / Jérusalem (CICR) – Mohammed Totah, membre du Conseil législatif palestinien, et Khaled Abou Arafeh, ancien ministre pour les affaires de Jérusalem, ont été arrêtés aujourd'hui par la police israélienne dans les locaux du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à Jérusalem.

Un membre de la famille d'un des deux hommes, qui se trouvait sur les lieux au moment de l'arrestation, a également été arrêté.
Avec Ahmed Attoun, un autre membre du Conseil législatif palestinien arrêté en septembre 2011, Khaled Abou Arafeh et Mohammed Totah faisaient un sit-in dans les locaux du CICR depuis le 1er juillet 2010 pour protester contre une décision des autorités israéliennes de les expulser.
Au regard du droit international humanitaire, Jérusalem-Est est un territoire occupé, et les Palestiniens qui y habitent sont des personnes protégées au sens de l'article 4 de la Quatrième Convention de Genève.
Selon l'article 49 de la Quatrième Convention de Genève, il est interdit à Israël, en tant que puissance occupante, de procéder au transfert forcé de Palestiniens, quels qu'en soient les motifs.

Informations complémentaires :
Hicham Hassan (anglais, arabe, français), CICR Genève, tél. : +41 22 730 25 41 ou +41 79 536 92 57
Cecilia Goin (anglais, espagnol), CICR Jérusalem, tél. : +972 52 601 91 50
Nadia Dibsy (anglais, arabe, français), CICR Jérusalem, tél. : +972 2 582 88 45 ou +972 52 601 91 48
Ran Goldstein (hébreu), CICR Tel Aviv, tél. : +972 52 27 57 517