1864 : Croix-Rouge et droit humanitaire

En août 1864, les représentants de 16 États se réunissent lors d'une Conférence diplomatique à Genève; douze d'entre eux signent, le 22 août 1864, un traité relatif au respect et à la protection des soldats blessés et du personnel et matériel employés à les secourir : la Convention de Genève est née et avec elle le droit international humanitaire moderne. Des Sociétés nationales de secours commencent à se constituer en Europe, sous l'emblème de la Croix-Rouge.

 

Et aujourd'hui

Depuis la Convention de 1864, le droit international humanitaire s’est fortement développé et a été complété par une centaine d'autres textes et traités, dont le dernier en date - adopté le 2 avril 2013 - est le Traité sur le commerce des armes

Faits et chiffres

  • La Convention de 1864 a été appliquée pour la première fois lors de la guerre de 1866 entre la Prusse et l'Autriche.
  • En 1864, il existait déjà 11 sociétés nationales de secours aux blessés.
  • Convention de Genève, 1864

    Convention de Genève du 22 août 1864 pour l'amélioration du sort des militaires blessés dans les armées en campagne
    >Fac-similé du document original

  • Société français de secours

    Bulletin de la société français de secours aux blessés militaires des armées de terre et de mer, 6ème année, no 21, avril 1870.
    > PDF

  • Conférence diplomatique

    Plan de la salle pour la Conférence diplomatique d'août 1864.
    > PDF

  • Mission dans le Schleswig

    Première page du rapport adressé au Comité international par M. le docteur Appia sur sa mission auprès de l'armée alliée dans le Schleswig.
    > PDF