Cameroun : en 2016, des milliers de personnes déplacées ont reçu une aide alimentaire

19 avril 2017
Cameroun : en 2016, des milliers de personnes déplacées ont reçu une aide alimentaire
En 2016, nous avons fourni une aide alimentaire à 60 000 personnes déplacées à l'intérieur du pays. CC BY-NC-ND / CICR / Ousmanou Balkissou

Les affrontements et la violence dans les régions du nord et de l'est du Cameroun ont généré des besoins humanitaires importants pour des millions de personnes. Environ 200 000 personnes déplacées à l'intérieur du pays ont été identifiées dans les régions d'Adamaoua, de l'Est, du Nord et de l'Extrême-Nord.

En 2016, nous avons continué d'aider les habitants du Cameroun à avoir un meilleur accès à la nourriture, l'eau et la santé. Nos équipes ont également formé les forces armées et de sécurité, ainsi que le personnel de prison et de police, sur le droit international humanitaire et le droit des droits de l'homme.

Faits marquants de notre action au Cameroun en 2016 :

60 000 personnes ont reçu une aide alimentaire.
7 700 détenus ont reçu des denrées alimentaires de base.
61 000 personnes ont bénéficié d'un accès facilité à l'eau dans la région de l'Extrême-Nord.
123 blessés de guerre ont été pris en charge grâce à des kits pour blessés fournis par le CICR.
1 400 membres des forces armées et de sécurité et de la police pénitentiaire ont été sensibilisés aux règles du DIH, au droit international des droits de l'homme ainsi que sur notre mandat.

3 000 demandes de recherches ont été recueillies, notamment dans des camps de réfugiés dans l'Est et l'Extrême-Nord du Cameroun.

 

Pour plus d'informations, lisez le compte-rendu complet de nos activités au Cameroun.

Cameroun - Faits et chiffres 2016

S'inscrire à la newsletter