Célébrer la mémoire de Jean Pictet et perpétuer son héritage

18 septembre 2014
Célébrer la mémoire de Jean Pictet et perpétuer son héritage
Jean Pictet. © ICRC Archives, 2014.

À l’occasion du 100e anniversaire de la naissance de Jean-Pictet, le CICR et le Comité pour le Concours Jean-Pictet (CCJP) ont rendu hommage au juriste suisse, saluant les réalisations qu’il a accomplies et leur précieux apport pour le CICR, le droit international humanitaire (DIH), les Principes fondamentaux et le concours portant son nom. La cérémonie de commémoration, qui s’est déroulée le 2 septembre 2014 à l’Humanitarium du CICR, a rassemblé de nombreux membres de la communauté humanitaire.

Jean Pictet est entré au service du CICR en 1937 comme secrétaire juriste et s’est attaché, dès cette époque, à préparer la révision des Conventions de Genève de 1929. Après le Seconde Guerre mondiale, devenu directeur du CICR, il a entrepris les travaux préparatoires qui aboutiront, en 1949, à l’adoption des quatre Conventions de Genève de 1949. Puis il a mené les discussions qui ont conduit à la révision des Statuts de la Croix-Rouge internationale en 1952, avant de présider les conférences d’experts chargés de négocier les deux Protocoles de 1977additionnels aux Conventions de Genève. Il a été membre du comité exécutif du CICR de 1967 à 1979 et vice-président de l’institution de 1971 à 1979. Cependant, s’il reste connu dans le monde académique et dans les rangs des étudiants en droit international, c’est avant tout pour son Commentaire des Conventions de Genève de 1949 en quatre volumes, puis celui des Protocoles additionnels de 1977.


Hommage à Jean Pictet, « l’homme », par M.  Yves Sandoz, membre de l’Assemblée du CICR, © CCJP, 2014.

 

Lors de la cérémonie de commémoration, plusieurs orateurs ont salué l’œuvre incommensurable de Jean Pictet, et parmi eux :

Introduction par Christopher Rassi et Etienne Kuster (fichier audio en anglais)

 

Jean Pictet, l'homme (fichier audio en français)
M. Yves Sandoz (membre de l’Assemblée du CICR) a expliqué comment Jean Pictet a contribué à sauvegarder, ou du moins à revitaliser le DIH, qui avait été sérieusement discrédité par les horreurs commises lors de la Seconde Guerre mondiale, en lui donnant une nouvelle naissance grâce à l’élaboration et à l’adoption des Conventions de Genève de 1949. Yves Sandoz, qui a connu personnellement Jean Pictet et qui a travaillé à ses côtés, en a brossé un portrait à travers quelques anecdotes. L’assemblée a ainsi découvert un homme d’une grande humilité, totalement dévoué à sa tâche et à l’excellence, très exigeant envers les autres, mais avant tout envers lui-même.

 

La contribution de Jean Pictet au DIH, aux principes fondamentaux et au CICR (fichier audio en français)
M. Jean-Luc Blondel (chef de la Division des archives et de la gestion de l’information du CICR) a présenté le travail de Jean Pictet à l’époque où celui-ci était la main droite du président du CICR Max Huber, pendant la Seconde Guerre mondiale et au lendemain du conflit. Il a notamment souligné l’énorme contribution de Jean Pictet aux Principes fondamentaux qui, grâce notamment à sa thèse de doctorat sur la question, ont été adoptés par l’ensemble du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge à la XXe Conférence internationale de Vienne, en 1965, avant d’être incorporés dans ses Statuts en 1986.

 

The Work of Jean Pictet on the Commentaries to the Geneva Conventions and their update:  from 1952 to 2014 (fichier audio en anglais)
M. Jean-Marie Henckaerts (chef de l’Unité mise à jour des Commentaires) a évoqué l’apport de Jean Pictet au droit international humanitaire et à son interprétation, insistant sur la pertinence de son Commentaire des Conventions de Genève de 1949 aujourd’hui encore. Et alors que les commentaires des Conventions et des Protocoles sont actuellement révisés et mis à jour par le CICR, l’édition originale de Jean Pictet révèle son énorme compréhension du DIH, mais aussi sa profonde humanité et son infinie compassion envers les victimes de conflits armés.

 

Présentation et histoire du Concours Jean-Pictet (fichier audio en français)
M. Christophe Lanord (membre du CCJP et co-fondateur du Concours Jean-Pictet, chef des ressources humaines de la Fédération internationale par intérim) a expliqué comment l’héritage laissé par Jean Pictet a pu être préservé, grâce au Concours Jean-Pictet organisé chaque année depuis 1989 à l’intention d’étudiants en droit, sous forme de jeux de rôles et de simulations de procès. Au fil des ans, le Concours a réuni plus de 2 700 étudiants de quelque 90 pays. Il leur a donné l’occasion de faire sortir de DIH des livres en les plongeant dans des études de cas qui, même s’ils sont fictifs, exigent des participants qu’ils s’adaptent rapidement à des situations en perpétuel changement.

 

Lancement des mélanges "Un Hommage à Jean Pictet par le Concours de droit international humanitaire Jean-Pictet" (fichier audio en français)
M. Jean-François Quéguiner (membre du CCJP et chef de l’Unité conseillers juridiques thématiques du CICR) a annoncé que les membres du CCJP et d’anciens participants au Concours Jean-Pictet travaillaient à la préparation d’une compilation d’articles à la mémoire de Jean Pictet. L’ouvrage sera publié en 2015.

 

The Jean-Pictet Competition and the ICRC (fichier audio en anglais)
M. Etienne Kuster (conseiller du CICR chargé des relations avec les cercles académiques) a donné quelques éclaircissements sur le soutien infaillible que le CICR apporte au Concours Jean-Pictet. Il a ensuite parlé de l’influence qu’a eue ce modèle de concours de plaidoiries sur d’autres compétitions organisés par le CICR à l’intention d’étudiants du monde entier. Il a mis en exergue l’importance de recourir à l’étude de cas fictifs pour se pencher sur des problèmes humanitaire réels, avec le concours de juges chevronnés sélectionnés dans les différents contextes pour encadrer les participants à la compétition. En guise de conclusion, il a émis le vœu qu’à l’avenir le CICR et le CCJP poursuivent leur fructueuse collaboration et maintiennent vivant l’esprit de Jean Pictet.

 

Témoignages de Pictéistes (fichier audio en français)
M. Christophe Rassi (membre du CCJP et conseiller juridique principal à la Fédération internationale) a présenté plusieurs témoignages d’anciens étudiants ayant participé au Concours Jean-Pictet, avant de donner la parole aux participants à la cérémonie. Certains ont ainsi profité de l’occasion pour relater des expériences qu’ils avaient faites dans le cadre de cette compétition, expliquant comment cela avait contribué à développer leur intérêt pour le DIH et à les propulser dans leur carrière professionnelle.

 

Announcement of next location of the Competition – Introduction of major sponsors for 2015 (fichier audio en anglais)
La cérémonie s’est achevée par l’annonce faite par le CCJP et le CICR du lieu où se tiendra l’édition 2015 du Concours Jean-Pictet, à savoir Charlottesville (Virginie), aux États-Unis. Globalement, la cérémonie s’est révélée être une bonne occasion de réfléchir à toutes les réalisations de Jean Pictet, mais encore davantage, de reconnaître leur pertinence aujourd’hui en 2014, 100 ans après la naissance et 14 ans après la disparition de cet homme que d’aucuns considèrent comme un des pères du DIH contemporain.

 

Articles connexes

Pages connexes