Conférence "Humanitarium itinérant"

Les déplacements internes entre défis sécuritaires et mouvements de population en Afrique de l’Ouest

18 décembre 2018

La première édition de la conférence-débat « Humanitarium» de Dakar a réuni le 17 octobre 2018 un panel de quatre personnalités qui se sont exprimées autour du thème du déplacement interne.

Le déplacement de millions de personnes à l'intérieur de leur propre pays, par suite de catastrophes naturelles, de conflits armés ou d'autres situations de violence, constitue désormais un défi pressant, notamment en Afrique de l'Ouest. Ce phénomène bouleverse des vies, met en péril des communautés et a des répercussions sur des pays entiers, générant de graves problèmes humanitaires, sociaux et économiques.
La réflexion des panélistes a notamment orienté les discussions sur la nécessité d'une plus large ratification de la Convention de l'Union Africaine sur la protection et l'assistance aux déplacés internes en Afrique, plus connue sous le nom de Convention de Kampala.
Les débats ont été suivis du vernissage de l'exposition « J'ai tout quitté », une série de portraits réalisés par l'artiste Ben Betsalel sur les personnes déplacées.

 

Les panélistes

La conférence a été modérée par Monsieur Mame Gor NGOM, éminent journaliste sénégalais.

 Professeur Abdou Salam FALL, Directeur du LARTES, sociologue ;

 

 Honorable Maya SAHLI FADEL, Rapporteure spéciale de l'UA sur les Réfugiés, les Demandeurs d'asile, les Personnes déplacées et les Migrants en Afrique;

 

Colonel Henry DIOUF, Adjoint au Chef de l'Etat-major Particulier du Président de la République du Sénégal et Secrétaire permanent du Comité national en charge de la gestion des rapatriés, réfugiés et des personnes déplacées;

 

 Madame Livia HADORN, Conseillère du CICR sur les migrations et les personnes déplacées internes.


L' "humanitarium itinérant" pour l'Afrique de l'Ouest est un espace de débats qui associe les milieux humanitaires, diplomatiques, universitaires et militaires, au niveau régional et international, afin de mobiliser les acteurs à réfléchir ensemble et apporter des réponses aux défis humanitaires actuels.