Aider la population à fuir les conflits en Irak

12 avril 2016

Les combats dans le nord de l'Irak (Kirkouk, gouvernorats de Ninive et Khanakin) ont forcé des milliers de personnes à fuir en quête de sécurité et d'abri. Leurs conditions de vie sont extrêmement difficiles. Les familles ont besoin d'eau, de nourriture et d'un accès urgent aux soins de santé.

Dans cet entretien, le chef adjoint de notre bureau à Kirkouk, Ihcene Kiamouche, parle de la situation humanitaire dans le nord de l'Irak.

Le CICR est une des rares organisations qui possède une présence physique à Ninive et qui est capable de travailler dans des zones proches de la ligne de front autour de la ville de Mossoul.

Nous avons aidé les personnes touchées par le conflit dans la région de Kirkouk, Khanaqin et Ninive de la façon suivante en 2015 :

 en fournissant de l'eau potable à 1,35 million de personnes par la construction et la réparation des systèmes d'approvisionnement en eau

 en distribuant de la nourriture, des articles d'hygiène, du matériel de cuisine et des couvertures aux 450 000 personnes déplacées

en assurant des soins de santé pour  520 000 personnes en soutenant les établissements de santé

  

 en fournissant un soutien économique pour les 77 500 personnes qui aidera à cultiver des plantes, acheter des biens essentiels ou à démarrer de petites entreprises.

 

Carte de l'Irak - gouvernerats de Kirkouk, de Ninive et Khanakin

Carte de l'Irak - gouvernerats de Kirkouk, de Ninive et Khanakin