Visites familiales pour les détenus palestiniens en Israël : garder le contact

02 mai 2017

Les visites familiales représentent une ligne de survie émotionnelle, tant pour les personnes détenues que pour les membres de leur famille.

Depuis 1968, le CICR gère et administre un programme de visites familiales grâce auquel des personnes vivant dans la Bande de Gaza et en Cisjordanie, à Jérusalem et dans le Golan occupé peuvent rendre visite à leurs proches incarcérés dans des centres de détention israéliens.

Israël détient des Palestiniens sur son territoire et non dans les territoires occupés comme l’exige le droit de l’occupation. Par conséquent, les personnes qui se déplacent pour rendre visite à un proche parent incarcéré doivent obtenir des permis spéciaux, supporter de longues attentes aux terminaux et aux points de contrôle et effectuer de longs trajets.

Cette galerie de photos nous présente des familles de détenus palestiniens bénéficiant du programme de visites familiales mis en place par le CICR.

S'inscrire à la newsletter