Guinée-Bissau : célébration de la journée internationale des personnes handicapées

21 décembre 2017
Guinée-Bissau : célébration de la journée internationale des personnes handicapées
CC BY-NC-ND / ICRC / Ana Lucia Costa Rodirgues

Pour célébrer la Journée internationale des personnes handicapées et commémorer les 20 ans du Traité d'Ottawa, la mission du CICR à Bissau a organisé le 13 décembre, au Centre culturel français, une journée de réflexion autour du thème "Une longue marche vers un monde sans mines".

Plus de 100 personnes représentant le gouvernement (Primature, ministère de la Défense, ministère des Anciens combattants, ministère de la Santé, ministère de la Solidarité sociale, ministère de l'Intérieur, etc.), le corps diplomatique, les organisations internationales et les ONG œuvrant en faveur des personnes handicapées, ont pris part à cette activité initiée par le CICR et qui a bénéficié du soutien du ministère des Anciens combattants.

Le Président de la fédération de sport des personnes handicapées recevant du CICR une donation de chaises roulantes. CC BY-NC-ND / ICRC /Ana Lucia Costa Rodirgues.

Le CICR a rappelé les conséquences humanitaires de l'utilisation des mines dans les conflits, le contenu du Traité d'Ottawa (notamment les obligations qui pèsent sur les Etats parties), et les défis qui demeurent 20 ans après. Le secrétaire général du ministère des Anciens combattants a expliqué que durant la longue guerre pour la libération du pays et pendant la guerre civile de 1998-1999, plus de 20'000 mines avaient été disséminées sur l'ensemble du territoire, sans plan. Le travail de déminage réalisé entre 2000 et 2012 reste inachevé, et ce fut une erreur d'avoir déclaré en 2012 la Guinée-Bissau "libre de mines". Pour ce faire, une demande de reclassement de la Guinée-Bissau sera prochainement proposée par le gouvernement.

Joao Kennedy de Pina Araujo, Directeur du Centre de Réhabilitation Physique de Bissau avec un patient. CC BY-NC-ND / ICRC / José Cendon.

HUMAID (une ONG spécialisée dans le déminage) estime également que les mines demeurent un problème et que des accidents récurrents sont enregistrés ; le dernier en date s'est produit en 2016 au nord du pays où un enfant a été tué. Le Centre de réhabilitation physique de Bissau a rappelé le support (matériel, financier et technique) que le CICR donne au Centre. La journée s'est achevée par une donation du CICR de chaises roulantes à la Fédération de sports des personnes handicapées.