Le Croissant-Rouge arabe syrien évacue de la Ghouta orientale 29 civils nécessitant des soins médicaux d’urgence

29 décembre 2017

Damas / Beyrouth / Genève, le 29 décembre 2017 – Des volontaires du Croissant-Rouge arabe syrien et des membres du personnel du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) sont parvenus à évacuer de la Ghouta orientale, près de Damas, 29 personnes dont l'état de santé était particulièrement préoccupant. Accompagnés de leurs familles, les patients ont été transférés dans des hôpitaux de Damas où ils pourront être soignés.

Parmi les personnes secourues au cours de l'opération, qui a duré trois jours, figurent 17 enfants, 6 femmes et 6 hommes. Tous souffrent de divers maux qui mettent leur vie en danger et exigent des traitements et des soins hospitaliers avancés.

« Nous avions planifié cette opération et attendions d'obtenir un accès sûr », a expliqué Khaled Hboubati, président du Croissant-Rouge arabe syrien. « Nos volontaires ont pu transférer des civils grièvement blessés ou atteints de maladies chroniques potentiellement mortelles pour leur permettre de recevoir des soins médicaux.

Nous tenons à remercier toutes les parties concernées, en particulier nos partenaires de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, le CICR et la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. »

Fin décembre, le président de la Fédération internationale, Francesco Rocca, s'est rendu en Syrie où il a rencontré des représentants des autorités supérieures du pays. M. Rocca a souligné la nécessité d'assurer aux volontaires du Croissant-Rouge un accès accru, régulier et sûr aux communautés en détresse dans toute la Syrie et de faciliter le transfert des personnes souffrant de graves problèmes de santé vers des hôpitaux où elles pourront être soignées.

« J'espère que la livraison d'articles de secours et la fourniture d'une assistance médicale se poursuivront suite à cette évacuation. Je tiens à remercier tous les participants à cette opération, qui représente une lueur d'espoir pour les personnes ayant besoin d'aide dans la Ghouta et toutes les zones difficiles d'accès », a ajouté M. Rocca.

« Cette évacuation constitue un pas en avant vers la fin des immenses souffrances qu'endurent certains habitants de la Ghouta orientale, notamment les enfants, qui n'ont qu'un accès limité aux soins médicaux essentiels.

Mais il reste tant à faire ! Les besoins des civils devraient être la priorité, que ce soit dans la Ghouta ou ailleurs en Syrie, et l'accès aux secours devrait être autorisé plus régulièrement et sans conditions », a déclaré Marianne Gasser, cheffe de la délégation du CICR en Syrie.

Les composantes du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge unissent leurs efforts pour soutenir le Croissant-Rouge arabe syrien, qui est le plus important fournisseur de services humanitaires dans le pays. Chaque mois, plus de 7 800 volontaires actifs portent assistance à plus de 5 millions de personnes.

 

Informations complémentaires :

À Damas :
Croissant-Rouge arabe syrien, , Rahaf Aboud, tel. +963 959 999 853, rahaf.aboud@sarc-sy.org
Fédération internationale, Paivi Hurttia, +963 958 005 848, paivi.hurttia@ifrc.org

À Genève :
Pour organiser un entretien avec le président de la Fédération internationale, Tommaso Della Longa, +39 340 241 3114, tommaso.dellalonga@cri.it
Fédération internationale, Matthew Cochrane, +41 79 251 8039, matthew.cochrane@ifrc.org

 

Voir aussi :