Niger: 12ème concours national de plaidoirie en droit international humanitaire (DIH)

Niger: 12ème concours national de plaidoirie en droit international humanitaire (DIH)

Niamey - Le 12ème concours national de plaidoirie en droit international humanitaire (DIH) qui se tient du 06 au 09 décembre 2021 à l'Amphithéâtre de la FSJP sis à la rive droite, est organisé par la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques de l'Université de Niamey en collaboration avec le Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Des équipes des Facultés de Droit des Universités du Niger et des étudiants en magistrature, en relations internationales ou diplomatie de certaines Grandes Ecoles et Instituts de Niamey prennent part à ce concours.
Communiqué de presse 02 décembre 2021 Niger

En effet, pendant 4 jours les étudiants des Universités, de certaines grandes écoles de formation de Niamey seront formés sur les règles du DIH et échangeront sur les contours de l'action humanitaire avant de rivaliser avec créativité et imagination autour de cas fictifs mettant en jeu de situations appelant à l'application du DIH et au respect de l'action humanitaire face à des jurys diversement constitués.

À l'issue de ces joutes, 2 équipes finalistes seront désignées et s'affronteront lors d'une plaidoirie finale solennelle où elles doivent faire montre d'un certain tact juridique et de connaissances fonctionnelles sur l'action humanitaire. Cette plaidoirie finale se tiendra à la Cour de Cassation de Niamey le 09 décembre dans l'après-midi.

Les participants ont été sélectionnés selon leurs niveaux dans leurs écoles respectives avec une équipe de trois (3) candidats pour chaque école pour représenter leurs structures. Les équipes sont accompagnées de spécialistes de communication et de juristes du CICR ainsi que d'experts externes (officiers supérieurs, avocats, magistrats, humanitaires, autorités nationales, enseignants chercheurs...), elles vont échanger sur les nouveaux défis posés à la protection des civils et à l'action humanitaire.
Le CICR conformément à son mandat, contribue pour beaucoup à la promotion et au développement du DIH.

En encourageant les universités à offrir des cours et en intéressant les étudiants à travers par exemple l'organisation du concours de plaidoirie, de conférences, de cours sur le DIH, c'est une génération des futurs décideurs, qui est sensibilisée sur ce droit vital pour la protection des civils en temps des conflits armés.

 

Informations complémentaires :

Mahamadou Daouda Hama, chargé de relations avec les médias, CICR Niamey, tel : 92199185