Niger : chirurgie de guerre simple, rapide et efficace

29 mars 2017

Au Niger, dans la région de Diffa, des dizaines de milliers de déplacés et de résidents font face aux conséquences du conflit. Au Centre Hospitalier Régional de Diffa, les chirurgiens sont dépassés par le nombre élevé de blessés liés au conflit.

Des millions de personnes au Nigéria, au Niger, au Tchad et au Cameroun subissent les conséquences du conflit dans la région du lac Tchad. Au Niger, le Centre Hospitalier Régional de Diffa reçoit chaque jour de nouvelles victimes de ces violences. Près de 900 interventions chirurgicales ont été effectuées sur des femmes, des hommes et des enfants. Nul n'est épargné. Les chirurgiens peinent à faire face à l'afflux de personnes blessées par balle ou par arme blanche dans le cadre du conflit.