Image d'illustration.CICR

Niger : notre action de janvier à juin 2021

Au Niger, pour la première moitié de l'année 2021, nous avons répondu aux besoins humanitaires des personnes touchées par les conflits et les violences. De Diffa à Tillabéri, en passant par Agadez, voici un aperçu de notre action au Niger de janvier à juin 2021.
Article 14 octobre 2021 Niger

À l'Est dans la région de Diffa, les populations continuent d'être affectées par le conflit qui sévit dans le bassin du Lac Tchad et les aléas du changement climatique. Avec la COVID-19, le Mouvement international de la Croix- Rouge et du Croissant-Rouge a adapté ses programmes dans le respect des gestes barrières pour continuer à répondre aux besoins de ces populations. De ce fait, entre janvier et juin 2021, nous avons :

26 000 personnes
ont bénéficié d'un meilleur accès à l'eau potable dans la ville de N’Guigmi par la réhabilitation du réseau primaire du système d’adduction d’eau potable avec la pose de 5 220 ml de conduites.

Dans la région de Tillabéri, des dizaines de milliers de déplacés internes, réfugiés et résidents continuent de faire face aux effets conjugués des aléas climatiques et les conséquences du conflit du Liptako-Gourma, frontalier avec le Nord Mali et le Burkina-Faso. Souvent, dépourvues du minimum vital, ces populations dépendent de l'aide humanitaire pour faire face à leurs besoins essentiels.

11 400 personnes
ont reçu 614 tonnes de vivres sur les sites de Famalé, Kandaji, Diomona, Namari Goungou, Mogodjougou, Moulkouch et Balleyara.

Dans la région d'Agadez et le nord-Tahoua, les populations continuent à faire face aux effets conjugués des aléas climatiques, de l'insécurité persistante dans un environnement fragile et des conflits dans les pays frontaliers.

Des milliers de migrants se retrouvent souvent bloqués à Agadez et ont besoin de garder le contact avec leurs proches et d'assistance d'urgence, notamment en soins médicaux.

7 200 migrants
ont été pris en charge dans des cliniques mobiles au niveau des foyers des migrants et et de la salle de soins du bureau de la Croix-Rouge à Agadez.