Niger : plus de 2,5 millions d'animaux vaccinés à Diffa, Tillabéry et Tahoua

28 mars 2019
Niger : plus de 2,5 millions d'animaux vaccinés à Diffa, Tillabéry et Tahoua
Plus deux millions cinq cent mille animaux ont été vaccinés. CC BY-NC-ND / CICR

Niamey (CICR) – Plus deux millions cinq cent mille animaux ont été vaccinés dans plusieurs régions du pays au cours d'une vaste campagne de vaccination et de déparasitage du bétail, organisée par le Ministère de l'élevage avec le soutien du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et de la Croix-Rouge nigérienne.

L'appui du CICR, en soutien aux autorités locales et nationales, a ciblé près de 43'000 ménages d'éleveurs des régions de Diffa, du nord de Tillabéry et du Nord Tahoua - notamment toute la zone frontalière avec le Nord Mali.

«Nous avons vacciné et déparasité leur petit bétail (60 % de l'effectif du cheptel d'animaux) pour réduire les risques d'épidémie et ainsi préserver la principale source de revenu des communautés de ces régions», dit Jean-Pierre Nereyabagabo, Coordinateur des programmes de sécurité économique au Niger.

Les habitants de ces régions du Niger sont fréquemment confrontés aux aléas climatiques ainsi qu'à l'insécurité, due aux tensions intercommunautaires et aux conflits ainsi que les suspicions des foyers des maladies.

« Ces zones sont souvent difficiles d'accès, ce qui rend notre intervention d'autant plus nécessaire », explique M. Nereyabagabo « Cette année encore, l'accès aux pâturages et aux points d'eau, indispensables à la survie des troupeaux, a été difficile suite à l'insécurité et au déplacement des populations. Il s'agit pour nous de contribuer à préserver la santé animale dans ces régions où l'économie est basée en grande partie sur l'élevage ».

Les animaux sont traités contre les parasites et vaccinés contre des épidémies, responsables de pertes économiques importantes.

A Diffa, Tillabéry et Tahoua, plus de deux millions cinq cent mille animaux ont été vaccinés. CC BY-NC-ND / CICR

L'appui du CICR porte essentiellement sur la fourniture des médicaments, matériels et équipements vétérinaires. Pour ce début d'année 2019, l'institution a assuré la formation et le recyclage de 78 auxiliaires vétérinaires et 39 agents d'élevage, le paiement des indemnités journalières de 39 agents de santé animale, la location d'une vingtaine de véhicules et la mise à disposition du carburant.

Informations complémentaires :

Kadidia Abdou Djabarma, CICR Niamey, tél. : +227 92 19 91 96

Aurelie Lachant, CICR Genève, tél. : +41 22 730 31 49 ou +41 79 244 64 05

ou sur notre site : www.cicr.org

Pour visualiser les dernières vidéos du CICR et les télécharger en qualité professionnelle,
veuillez consulter le site : www.icrcvideonewsroom.org

Visitez aussi la page du CICR sur la protection des soins de santé : cicr.org/fre/vie-mort

Suivez le CICR sur Facebook (facebook.com/icrcfrancais) et Twitter (twitter.com/cicr_francais)