Philippines : le président du CICR souligne la nécessité d’améliorer le sort des déplacés à Zamboanga

27 août 2014
Philippines : le président du CICR souligne la nécessité d’améliorer le sort des déplacés à Zamboanga

Genève/Manille (CICR) – Peter Maurer, président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), achève aujourd’hui sa première visite officielle aux Philippines. Au cours de son séjour de trois jours, M. Maurer a rencontré le président des Philippines, Benigno Simeon Aquino III, et d'autres hauts responsables pour discuter de la situation humanitaire dans le pays, notamment des difficultés rencontrées par les milliers de personnes toujours déplacées dans la ville de Zamboanga.

M. Maurer a aussi rendu visite aux survivants du typhon Haiyan sur l'île de Samar dans la région des Visayas, et évalué les efforts de reconstruction auxquels le CICR et la Croix-Rouge philippine apportent leur soutien.

« Je suis impressionné par la résilience des personnes rencontrées à Samar. Dans les zones les plus sinistrées, quelques survivants ont encore besoin d'aide pour reconstruire leurs maisons et générer des revenus, déclare-t-il. Au cours de mes rencontres avec des responsables gouvernementaux à Manille, j'ai souligné la nécessité d'une solution durable pour les personnes déplacées à Zamboanga, qui vivent encore dans des conditions difficiles près d’un an après la fin des combats dans la ville. J'ai aussi réitéré l’engagement du CICR d’aider les communautés dans différentes parties du pays plongées de longue date dans la pauvreté et les cycles de violence à se relever et à se reconstruire. ».

Lors de ses rencontres, le président du CICR a également discuté d'une initiative lancée par les autorités nationales en 2007 pour lutter contre la surpopulation carcérale et améliorer les conditions sanitaires dans les prisons. Comme la surpopulation demeure un problème grave dans de nombreux établissements, M. Maurer a promis le soutien continu du CICR et prié instamment les responsables de poursuivre leurs efforts.

La relation que nous avons instauré avec les autorités philippines est très constructive, et permet un échange franc sur les questions présentant un intérêt, ce qui est essentiel pour l’action que nous menons, ajoute-t-il. Je suis également convaincu que nous continuerons à avoir besoin du partenariat opérationnel fort qui existe entre le CICR et la Croix-Rouge philippine pour intervenir rapidement et efficacement lors de catastrophes naturelles ou causées par l’homme. »

Aux Philippines, le CICR fournit divers services humanitaires, parmi lesquels l'accès à l'eau, le soutien aux moyens de subsistance et des soins de santé. De plus, les délégués du CICR visitent les personnes privées de liberté dans le pays, en particulier celles qui sont détenues en relation avec les hostilités entre le gouvernement et les groupes armés. L'institution mène des activités humanitaires dans les Philippines depuis la Seconde Guerre mondiale et a une présence permanente dans le pays depuis 1982.

Informations complémentaires :
Allison Lopez, CICR Manille, tél. : +63 908 868 6884
Wolde Gabriel Saugeron, CICR Manile, tél. : 63 918 907 2125
Ewan Watson, CICR Genève, tél. : +41 22 730 33 45 ou +41 79 244 64 70

Joaquin Enriquez Memorial Stadium, Zamboanga, Philippines.

Joaquin Enriquez Memorial Stadium, Zamboanga, Philippines.