Syrie : le CICR appelle à la levée immédiate et simultanée des sièges dans tout le pays

13 janvier 2016
Syrie : le CICR appelle à la levée immédiate et simultanée des sièges dans tout le pays
Marianne Gasser, chef de la délégation du CICR en Syrie, parle avec des habitants de Madaya qui se sont rassemblés autour du convoi de secours à son entrée dans la ville assiégée le 11 janvier. CC BY-NC-ND / ICRC / P. Krzysiek

Damas / Genève – Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), au vu de l'immensité des besoins humanitaires, demande que tous les sièges des localités syriennes soient levés de toute urgence. Cet appel fait suite à l'accès obtenu en début de semaine à Madaya, Foua et Kefraya, trois localités assiégées depuis des mois, où les habitants étaient réduits à vivre dans des conditions déplorables. Des convois conjoints du CICR, des Nations Unies et du Croissant-Rouge arabe syrien ont pu y acheminer des vivres, des médicaments et des couvertures pour des dizaines de milliers de personnes.

La cheffe de la délégation du CICR en Syrie, Marianne Gasser, déclare qu'il faut agir sans tarder pour venir en aide à plus de 400 000 Syriens qui vivent actuellement dans des zones assiégées à travers tout le pays.

Nous avons assisté à des scènes insoutenables à Madaya. Les habitants sont désespérés. La nourriture fait cruellement défaut.

«Ce sont les personnes âgées, les femmes et les enfants qui souffrent le plus, notamment de grave malnutrition. Leurs conditions de vie sont parmi les plus difficiles qu'il m'ait été donné de voir durant les cinq années que j'ai passées dans le pays. Cette situation ne peut plus durer », ajoute-t-elle.

Foua et Kefraya, deux autres localités du nord du pays assiégées depuis des mois et où la population endure les mêmes conditions abominables, ont elles aussi reçu une aide vitale.

Beaucoup de personnes ont besoin d'une assistance médicale de toute urgence, et la situation est rendue encore plus grave par la pénurie de vivres.

« Il faut que les sièges de toutes les villes et de tous les villages en Syrie soient levés, immédiatement et simultanément. En attendant la levée des sièges, les convois humanitaires doivent se voir accorder un accès rapide, régulier et inconditionnel à toutes ces zones afin que des vies puissent être sauvées », déclare Robert Mardini, directeur régional du CICR pour le Proche et le Moyen-Orient.

Le CICR compte 350 collaborateurs répartis dans différentes régions du pays. Ils s'emploient à fournir à la population des vivres, de l'eau, des médicaments, des abris et d'autres biens de première nécessité. La Syrie est actuellement la plus vaste opération du CICR dans le monde.

 

Informations complémentaires :

Pawel Krzysiek, CICR Damas, tél. : +963 930 336 718 Twitter : @PKrzysiekICRC, Skype : PKrzysiekICRC
Dibeh Fakhr, CICR Genève, tél. : +41 79 447 37 26 Twitter : @DFakhrICRC
Matthew Morris, CICR Londres, tél. : +44 7720 040 080
Anna Nelson, CICR Washington, tél. : +1 202 361 1566

 

> Plus sur la crise en Syrie

S'inscrire à la newsletter