Nouvelles technologies et DIH

Les progrès technologiques ont donné naissance à de nouveaux moyens et méthodes de guerre, tels que les cyberattaques, les robots et les drones armés, ce qui pose des défis humanitaires et juridiques inédits. Lorsqu’un État met au point ou acquiert une nouvelle arme ou un nouveau moyen ou méthode de guerre, il doit en évaluer la conformité avec le DIH. Mais l'application de règles juridiques préexistantes à une technologie peut soulever la question de savoir si ces règles sont suffisamment claires au vu des caractéristiques de cette technologie et de son impact sur le plan humanitaire.

 

S'inscrire à la newsletter