Arménie

4 780
habitants de cinq villages frontaliers ont eu accès à l’eau potable grâce à l’amélioration des réseaux d’approvisionnement en eau et à l’installation de nouveaux points d’eau collectifs.
2 400
habitants de trois communautés frontalières ont obtenu un accès fiable à l’eau potable grâce à l’amélioration des réseaux d’alimentation.
1 600
personnes vivant le long de la frontière entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan peuvent désormais se réfugier dans 13 salles sécurisées en cas de violation du cessez-le-feu.
117
familles de personnes disparues ont bénéficié des services suivants : amélioration de leurs conditions de logement, prêts aux petites entreprises, dons en espèces pour couvrir les dépenses courantes, formations et accompagnement avec l’aide de la Croix-Ro
196
échantillons biologiques de référence ont été prélevés auprès de 63 familles de personnes disparues de manière à faciliter, le moment venu, l’identification de restes humains.
6 250
ménages, dans 16 villages frontaliers de la région de Tavush, ont assisté à des séances d’information sur les moyens d’éviter les accidents liés aux mines et autres engins explosifs lors de séminaires organisés avec la Croix-Rouge arménienne et le Centre
1
civil qui était détenu en Azerbaïdjan a été rapatrié en Arménie sous les auspices du CICR.
900
militaires ont pu se familiariser avec le DIH et le CICR à l’occasion de cours et de séances d’information.
192
étudiants ont approfondi leur connaissance du DIH lors de manifestations organisées en collaboration avec la Croix-Rouge arménienne et des établissements d’enseignement locaux.

S'inscrire à la newsletter