Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Côte d'Ivoire : des centaines de civils tués à Duékoué

01-04-2011 Communiqué de presse

Genève/Abidjan (CICR) – Au moins 800 personnes auraient été tuées le 29 mars lors de violences intercommunautaires dans le quartier Carrefour de la ville de Duékoué, dans l'ouest du pays, selon des informations recueillies sur place par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

« Cet événement est particulièrement choquant par son ampleur et sa brutalité », a dit Dominique Liengme, cheffe de la délégation du CICR en Côte d'Ivoire. « Le CICR condamne les attaques directes visant des civils et rappelle l'obligation des parties au conflit d'assurer en toutes circonstances la protection des populations sur le territoire qu'elles contrôlent ».

Des délégués du CICR et des volontaires de la Croix-Rouge de Côte d'Ivoire se sont rendus sur place les 31 mars et 1er avril pour s'enquérir des besoins de la population locale et recueillir les témoignages sur cet événement. Ils ont également évacué 28 corps vers la morgue locale. Cette opération devrait se poursuivre au cours des jours à venir.

En outre, des dizaines de milliers de femmes, hommes et enfants ont fui les combats et les pillages qui se sont déroulés dans la ville depuis lundi dernier. Les diverses communautés de la ville de Duékoué et des environs avaient déjà été durement touchées à plusieurs reprises par la violence.

Le CICR et la Croix-Rouge ivoirienne, présents à travers tout le pays, continuent à assister les populations touchées par le conflit en leur fournissant des biens de première nécessité et en facilitant l'accès à l'eau potable et aux soins.

  Informations complémentaires :  

  Kelnor Panglungtshang (   voir photo       ), CICR Abidjan, tél. : +225 09 399 404  

  Dorothea Krimitsas, CICR Genève, tél. : +41 79 251 93 18  

  Pour visualiser les dernières vidéos du CICR et les télécharger en qualité professionnelle,  

  veuillez consulter le site :   www.icrcvideonewsroom.org